Les ventes de sex-toys explosent aux quatre coins du monde

Les ventes de sex-toys explosent aux quatre coins du monde
Getty Images

Durant ce confinement, certains secteurs se sont vus pousser des ailes (ils sont peu, mais ils existent), c’est le cas notamment des sex-shops en ligne. Il semblerait que confinement ait rimé avec plaisir. En effet, les ventes de gadgets sont à leur apogée.

En début de confinement, les achats de sex-toys se faisaient déjà nombreux, comme on vous le disait: au Canada, la marque allemande Womanizer a vu ses ventes faire un bon de +135%…! Un phénomène observable dans presque tous les pays, indiquait Le Parisien à la mi-mars. Sur le podium des ventes de vibromasseurs: les États-Unis, Hong Kong et l’Italie: « +75% aux États-Unis, +71% à Hong Kong, +60% en Italie, +40% en France… », révèle le journal français.

Bilan de ces deux mois de confinement? Womanizer a réalisé un classement des meilleures ventes, mais surtout a indiqué dans quelles villes les sex-toys ont séduit le plus d’habitants. Et il semblerait que ceux de notre capitale soient de vrais coquins.

Les Belges, ces coquins

Vers le mois d’avril, de nombreux propriétaires de sex-shops, en Belgique comme ailleurs, avaient indiqué que les commandes et livraisons étaient nombreuses. Pour certains sites et/ou magasins, les achats étaient presque aussi nombreux que durant la période de Saint-Valentin. Il y a peu, la marque Womanzier communiquait: « l’augmentation des ventes, d’avril à mai, était de +203% ». Et les femmes semblaient être les plus grandes amatrices. « Presque 2/3 des achats étaient faits par des femmes et 1/3 par des hommes ».

La marque allemande a également établi un classement avec les villes, et plus précisément les communes, où les sex-toys ont été les plus vendus en Belgique. Le top 3 est composé en première position de Bruxelles-Ville, ensuite d’Uccle et enfin Etterbeek!

Au début du confinement, les marques avaient prédit que les ventes allaient être importantes, elles ne se sont pas trompées.

Des prévisions de ventes qui explosent

La marque Womanzier, spécialisée dans les sex-toys, a vu ses prévisions pour 2020 doubler. « On ne s’attendait pas à une augmentation en raison du coronavirus, les chiffres sont donc surprenants », a expliqué Johanna Rief, directrice de la communication, au site Femina. Mais de poursuivre: « Seul(e) ou avec son ou sa partenaire, les gens souhaitent explorer de nouvelles manières d’utiliser au mieux ce temps à la maison ».

Réductions et publicités caliente

D’autres marques ont également vu leurs ventes monter en flèche, c’est le cas de la marque suédoise Lelo. La plupart d’entre elles proposent d’ailleurs de coquines réductions. C’est le moment, c’est l’instant de passer commande!

En début de confinement, la société Secret Pleasure Chest, avait avancé son argument: « Profitez du stade 3 pour mettre du piment dans vos vies ». Le label français Passage du désir n’était pas en reste: à la fin du mois de mars, ils enregistraient déjà une augmentation de +30% de leurs ventes habituelles. Tout au long du confinement, ils se sont adaptés à l’actualité en proposant un « pack confinement » pour couples. Au programme: huile de massage, jeux coquins, vibromasseurs… Les amoureux sont certainement montés au septième ciel durant cette quarantaine.

Ces articles parlent également de sex-toys

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)