Voici pourquoi vous devriez arrêter de recouvrir la planche des WC publics avec du papier

Voici pourquoi vous devriez arrêter de recouvrir la planche des WC publics avec du papier
Getty Images

Que vous soyez sur la route des vacances, en festival, au restaurant, dans un bar dans n’importe quel autre lieu public, vous déposez toujours une couche de papier toilette sur la cuvette des WC avant de faire vos besoins? C’est une habitude que vous devriez abandonner à tout prix. On vous explique pourquoi. 

Vous avez des frissons rien que d’imaginer devoir vous asseoir sur la cuvette d’une toilette publique? Mauvaise nouvelle: le fait de la recouvrir d’une couche de papier toilette avant d’y déposer votre fessier ne vous protège en rien contre les bactéries, bien au contraire!

S’asseoir sur les toilettes, un réel danger?

Kelly Reynolds, chercheuse en santé publique à L’université de l’Arizona, révèle que le risque d’attraper une infection en s’asseyant dans les toilettes publiques est en réalité très faible, à moins d’avoir une plaie ouverte qui entre en contact avec la lunette. Ensuite, comme elle l’explique au site USA Today, les bactéries et autres germes sont tout à fait capables de passer à travers le papier conçu dans une matière absorbante, ce qui favorise leur passage. Le papier n’empêche donc absolument pas la propagation des germes, c’est même plutôt l’inverse!

Le papier, moins hygiénique que la cuvette

Raymond Martin, directeur de la British Toilet Association l’affirme: disposer des morceaux de papier toilette tout autour de la lunette des WC peut même aggraver les choses. En effet, cela ne fait qu’augmenter la surface sur laquelle les germes peuvent se multiplier, ce qui rend la planche des toilettes « considérablement moins hygiénique », affirme-t-il.

Le vrai danger: vos mains!

En réalité, c’est au moment de tirer la chasse que le risque de contamination est le plus grand. En effet, ce geste propulse les bactéries dans l’air que vous inhalez. Ces dernières se déposent également dans tous les recoins de la toilette et contaminent vos mains lorsque vous en sortez. Elles peuvent également atteindre le papier toilette… encore une preuve qu’en utilisant du papier toilette pour vous protéger des infections, vous faites pire que mieux.

Les bons gestes à adopter

Vous l’aurez compris, le risque d’attraper une infection à cause des toilettes se trouve davantage au niveau de vos mains qu’au niveau de votre fessier. Voici donc les bons gestes à adopter:

  • Si la cuvette semble propre, n’ayez donc pas peur de vous asseoir dessus. Il y a peu de chance qu’il vous arrive quelque chose.
  • Avant de tirer la chasse, baissez l’abattant des toilettes et laissez-le fermé entre chaque utilisation pour éviter que les bactéries ne se propagent partout dans la salle.
  • Après votre passage aux toilettes, lavez-vous les mains correctement: frottez avec du savon pendant au moins 20 secondes avant de rincer. Si vous êtes en vadrouille, pensez à emporter votre gel hydro-alcoolique pour vous désinfecter les mains au cas où vous n’auriez pas de savon à disposition. Tant que vos mains ne sont pas nettoyées, évitez de toucher votre bouche et vos yeux.
  • Laissez vos mains sécher à l’air libre: l’an dernier, une microbiologiste américaine prénommée Nichole Ward a en effet démontré que les sèches-mains automatiques dont sont équipés la majorité des toilettes publiques sont de véritables nids à microbes.
  • Évitez de toucher les poignées des portes des toilettes en sortant.

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)