À partir de quel niveau sonore nos oreilles sont-elles en danger?

À partir de quel niveau sonore nos oreilles sont-elles en danger?
Shutterstock

Couleur Café, Les Ardentes, Dour, LaSemo… La saison des festivals est bien lancée. En tant qu’amateur de musique, vous ne ratez jamais une occasion d’assister à un concert? N’oubliez pas de protéger vos oreilles.

Si l’on évoque rarement les dangers liés aux décibels trop élevés, ceux-ci sont pourtant bien réels et guettent chacun d’entre nous. Que ce soit en concert, en boite de nuit, ou avec nos écouteurs, il convient de rester prudent.

Des conséquences irréversibles

Une musique trop forte peut avoir des conséquences irréversibles, ce n’est pas le rappeur belge Roméo Elvis qui vous dira le contraire. En effet, ce dernier souffre d’un acouphène chronique dans l’oreille droite depuis plus de deux ans. Mais que signifie exactement « trop forte »? À partir de quel volume sonore nos oreilles souffrent-elles?

Quelle loi pour les décibels?

Selon un décret datant de 1998, les établissements diffusant de la musique amplifiée ne peuvent pas dépasser un niveau sonore de 105 dB en continu. À proximité des enceintes, le son dépasse cependant parfois les 115 dB, voire 140 dB. Quant à nos iPods et lecteurs mp3, la limite est fixée à 100 dB par le code de santé publique, un niveau sonore qui équivaut à celui d’une perceuse. Or un tel bruit peut engendrer des problèmes auditifs s’il frappe nos oreilles pendant plus de 5 minutes par jour. Pour écouter de la musique sans danger, il faudrait donc se contenter d’un niveau sonore maximal de 85 dB.

D’après une récente étude menée par Ipsos, 40% des jeunes adultes (entre 15 et 45 ans) admettent régler le volume au maximum. Par ailleurs, 8 participants sur 10 déclarent avoir déjà souffert d’oreilles cotonneuses, d’acouphènes ou de douleurs dans l’oreille.

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)