Les femmes parlent de leur corps

Les femmes parlent de leur corps
Le corps aussi a ses raisons que la raison ignore. Nous avons tenté de lever un coin du voile sur des questions qui nous concernent toutes en… dévoilant 5 femmes.

Linda, 34 ans, animatrice pédagogique, Virton

«Il faudrait que j’essaie de m’apprécier telle quelle, mais ce n’est pas facile.»

Quels rapports entretenez-vous avec votre corps?
Je ne me suis jamais beaucoup occupée de lui, je ne fais pas de sport, je ne fréquente pas les instituts de beauté, ce n’est pas dans ma culture. Je suis plutôt ronde, j’aimerais l’être moins pour avoir davantage confiance en moi, mais plus au point de me pourrir la vie avec des régimes.

Vous avez perdu 20 kilos récemment, mais ça n’a pas l’air de vous réjouir?
C’est vrai, parce que dans le miroir, je ne vois pas la différence, je ne le sens que parce que je flotte dans mes vêtements. Je porte toujours le même regard sur mon corps, pourtant si les autres remarquent que j’ai maigri, c’est que ça se voit! Je me force à reproduire leur regard positif sans y parvenir vraiment.

Quelle est la partie de votre corps que vous mettez en valeur?
Aucune. En revanche, ce qui me dérange, ce sont mes rondeurs, je me sens lourde et pataude, sans féminité. Toute jeune, on me répétait que je devais faire attention, je me suis construite sur ce que j’entendais, maintenant, je devrais faire machine arrière. Ou faire avec!

Vous êtes très pudique. Pourquoi avoir accepté de témoigner?
Pour tenter de prendre un nouveau départ, c’est l’occasion ou jamais de me reprendre en main et de me dire que tout ça n’est pas si important. Mon année a été jalonnée de drames qui m’ont forcée à relativiser bien des choses, notamment le fait de me sentir mal dans ma peau. Que je l’accepte ou non, mon corps est ce qu’il est, l’essentiel est de l’entretenir de manière respectueuse. Je témoigne pour essayer de m’en faire un ami. Si les autres peuvent en avoir une vision positive, pourquoi moi je n’y parviendrais pas? J’espère que le fait d’en parler pourra m’aider à me réconcilier avec l’image que me renvoie mon miroir.

Découvrez la suite des témoignages dans votre Femmes d’Aujourd’hui du 10 février.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)