Elle prend deux jours pour « sa santé mentale », son chef lui dit merci

Elle prend deux jours pour "sa santé mentale", son chef lui dit merci
Twitter/@madalynrose

Madalyn Parker, développeuse web, a fait preuve d’une grande sincérité au moment de prendre deux jours de congé. Dans un mail, elle explique à son équipe qu’elle profitera de ce repos pour « se concentrer sur sa santé mentale »et « être heureusement de retour la semaine suivante, fraîche et dispo à 100% ». La réponse de son supérieur, Ben Congleton, est admirable:

« Je voulais te remercier personnellement d’envoyer des emails comme celui-ci. A chaque fois que tu le fais, c’est un rappel de l’importance d’utiliser les congés maladie pour prendre soin de sa santé mentale – je n’arrive pas à comprendre qu’il ne s’agisse pas d’une pratique standardisée dans toutes les entreprises. Tu es un exemple pour nous tous et tu nous permets de briser un tabou pour pouvoir être entièrement nous-mêmes au travail », a-t-il écrit.

La réaction du PDG a été vivement saluée sur les réseaux sociaux. Ce dernier a publié une tribune sur le site Medium intitulée « Nous sommes en 2017 et la santé mentale est toujours un problème au bureau ». « C’est 2017. Nous sommes dans une économie du savoir. Nos boulots nécessitent que nous soyons au top de nos performances mentales. Quand un athlète est blessé, il s’assoit sur le banc pour récupérer. Débarrassons-nous de l’idée selon laquelle le cerveau est différent ». Pour rappel, un Américain sur six suit un traitement pour des questions de santé mentale.

Ceci pourrait aussi vous intéresser

Burn-out ou mal-être au travail?

Stress ou burn-out? Au secours, je n’en peux plus!

Après le burn-out, le “brown-out”, mais qu’est-ce que c’est?

 

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)