Coronavirus: la Croix-Rouge a besoin de vos dons!

Coronavirus: la Croix-Rouge a besoin de vos dons!
https://www.facebook.com/CroixRougeBe/

Depuis le début de l’épidémie, les équipes de la Croix-Rouge sont sur tous les fronts: aide alimentaire, ambulances, renfort hospitalier… Et ont grandement besoin de votre aide. Soutenez-les en faisant un don!

La Croix-Rouge continue non seulement de venir en aide aux plus démunis, mais a même intensifié son action pour venir en renfort dans les hôpitaux par exemple. Problème: leurs ressources financières ont considérablement diminué depuis l’épidémie. L’organisation lance donc un appel aux dons pour l’aider dans sa mission.

La Croix-Rouge en renfort des hôpitaux

Pour faire rendre compte de leur engagement, des ambulanciers, des secouristes, des réceptionnistes, ceux qui font les maraudes auprès des sans-abris racontent leur quotidien à la Croix-Rouge en période de coronavirus.

« Je suis volontaire depuis cinq ans. Je me suis proposé pour faire le tri des patients. Je n’aime pas l’expression. Mais j’en comprends bien le sens impérieux. Il faut que les urgences puissent fonctionner sans que le virus ne contamine l’hôpital. Ils nous ont appelés pour qu’on les aide à orienter les gens. Mon traducteur mental me fait comprendre qu’on doit protéger les équipes médicales et rassurer la population. Quand je me suis engagé avec la Croix-Rouge de Belgique c’était pour aider les plus vulnérables. Aujourd’hui, ce sont les médecins les plus vulnérables. »

La Croix-Rouge sur tous les fronts

La Croix-Rouge est grandement sollicitée en cette période d’épidémie et 12.000 bénévoles sont mis à contribution.

  • Colis alimentaires: la fondation dépense plus de 100.000 euros par jour pour assurer l’aide alimentaire d’urgence destinée à des bénéficiaires de plus en plus nombreux (chômage temporaire, indépendants sans ressource, etc.)
  • Ambulances: 6 ambulances de la Croix-Rouge ont été mises à contribution pour le transport des patients atteints du Covid-19. Le matériel de désinfection et de protection pour une seule ambulance coûte 134€ par jour.
  • Sans-abris: la Croix-Rouge a renforcé son aide apportée aux sans-abris notamment en multipliant les maraudes avec des distributions de repas et en coordonnant par exemple un centre de confinement pour personnes sans-abri installé à Liège Expo.
  • Service d’intervention psychosociale urgente (0800 14 689): 4 salariés et 60 volontaires se relaient de 08h à 20h pour répondre aux appels de détresse et apporter une écoute bienveillante aux plus anxieux.
  • Numéro d’appel 1710: ce numéro de dispatching réoriente les Bruxellois qui n’ont pas de médecin généraliste.
  • Formation à distance: en attendant la reprise des formations de la Croix-Rouge, vous pouvez télécharger l’application « Premiers soins » et vous initier aux premiers secours grâce au jeu en ligne « Save lives« .
  • Collectes de sang: elles continuent et sont même renforcées aux points de collectes qui sont restés ouverts.

Faites un don!

La Croix-Rouge continue non seulement de venir en aide aux plus démunis, mais a même renforcé son action pour soutenir les hôpitaux par exemple. Problème: leurs ressources financières ont considérablement diminué: les journées de collecte de dons sont annulées, les boutiques de seconde-main fermées, les journées de formations suspendues, les invendus alimentaires de moins en moins nombreux… D’autant que les besoins eux ne cessent d’augmenter: de plus en plus de personnes ont besoin d’une aide alimentaire et les bénévoles doivent être équipés de matériel de protection et de désinfection. L’organisation appelle donc aux dons pour l’aider dans sa mission.

Faites un don!

  • Sur le numéro de compte de la Croix-Rouge: BE72 – 00000000-1616
  • Ou directement en ligne sur site de la Croix-Rouge

Ces articles devraient également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin,  maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)