J’ai une boule au sein, dois-je m’inquiéter?

J'ai une boule au sein, dois-je m'inquiéter?
© Getty Images

Faut-il s’inquiéter dès que l’on sent une boule au niveau de la poitrine, et directement en conclure que cette masse est synonyme de cancer? Un oncologue nous répond.

Les médias et les associations n’ont de cesse de sensibiliser les femmes sur l’autopalpation, l’un des gestes-clés pour détecter un cancer du sein de manière précoce et donc augmenter les chances de guérison. Une campagne de sensibilisation qui a toute son importance quand on sait qu’en Belgique, un cancer sur sept est localisé au niveau de la poitrine, ce qui rend les femmes particulièrement sujettes à cette maladie.

Mais sentir une boule au sein est-il obligatoirement signe de cancer? Pas forcément, selon le Professeur François Duhoux, chef de clinique et oncologue spécialisé dans le cancer du sein et les cancers pédiatriques à l’UCLouvain: “Le cancer du sein est certes l’un des cancers les plus fréquemment diagnostiqués en Belgique. Mais sentir une masse dans la poitrine ne signifie pas automatiquement que l’on en déclare un”, nous rassure le cancérologue.

Ni dramatiser ni banaliser

Le professeur nous invite à ne pas faire de raccourci trop rapide. Il explique que sentir une boule au niveau de la poitrine, qu’elle soit petite ou plus grosse, peut effectivement être le signe d’un cancer du sein… Mais cette masse peut aussi être d’une tout autre origine: un kyste, un fibroadénome (une affection mammaire très courante chez les jeunes femmes et bénigne), un lipome (une petite tumeur graisseuse, elle aussi sans gravité) ou plus simplement une variation de la densité mammaire selon le cycle menstruel et hormonal.

“N’oublions pas non plus que si des jeunes femmes peuvent déclarer un cancer du sein, dans 80% des cas, ils sont diagnostiqués chez des femmes de plus de 50 ans, soit des femmes ménopausées”, confie le spécialiste. Ce n’est pas une raison pour banaliser le problème. En cas de boule ou grosseur inhabituelle, mieux vaut consulter. “La bonne attitude à avoir est d’être prévoyante, sans pour autant tirer de conclusions hâtives”. Un conseil plus qu’utile, quand on sait que plus vite un cancer est découvert, plus les chances de guérison sont élevées.

J’ai senti une boule au niveau de mon sein, je fais quoi?

Si vous sentez une masse dans votre poitrine, le spécialiste conseille de prendre rendez-vous avec votre gynécologue ou votre médecin traitant: “Le médecin va faire une palpation plus profonde qui confirmera ou infirmera la présence d’une boule. Si c’est effectivement le cas, il vous prescrira un examen complémentaire: soit une mammographie, soit une radio”.

Des examens d’imagerie médicale qui ne signifient pas pour autant que c’est un cancer du sein: “Ces images permettent d’en savoir plus sur la nature de cette masse: un kyste, un fibroadénome, un lipome ou, effectivement, quelque chose de plus inquiétant… Ce n’est que dans ce cas de figure que le radiologue demandera une biopsie, c’est-à-dire le seul examen qui, après analyse, nous confirmera s’il s’agit d’une masse cancéreuse ou pas”.

Plus d’articles sur le cancer du sein

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)