Fruits pressés: combien de vitamines en moins?

Fruits pressés: combien de vitamines en moins?
Pexels © Cup of couple

Un jus d’orange le matin semble plus appétissant que l’orange en tant que telle. Mais est-ce que le taux de vitamines reste le même lorsque le fruit est pressé? 

Boire un jus de fruit le matin n’est pas interdit, mais certaines conditions sont à respecter pour que les bienfaits restent quasi équivalents au fruit “nature”. Tout est une question de conservation.

Boire le jus vite

La quantité de vitamines présentes dans un jus d’orange est la même que dans une orange coupée en quartiers ou pressée. Et ça vaut pour tous les agrumes. Par contre, ces vitamines s’oxydent vite, surtout si le jus est exposé à la chaleur, à l’oxygène et aux ultra-violets. À titre d’exemple: pour un litre de jus d’orange, il y a environ 525mg de vitamine C. Après 24h, on est environ à 510mg. Deux jours plus tard, on passe à 460mg. Ce taux de vitamine C remonte par contre à partir du troisième jour, et ce, jusqu’au cinquième. Ce paradoxe s’explique car la pulpe contient des cellules qui continuent de produire de la vitamine C*.

Pour être certain de conserver les vitamines d’un jus, l’idéal est de le boire dans l’heure qui suit le pressage.

Et les fibres?

Les fruits renferment des vitamines ainsi que des fibres, des minéraux et du fructose. Lorsque les oranges sont pressées, les fibres diminuent drastiquement. Elles sont pourtant indispensables au bon fonctionnement des intestins et donc au transit. Elles activent aussi le système immunitaire et diminuent le cholestérol. Chargées en antioxydants, les fibres sont importantes pour le système cardio-vasculaire. Les fibres ne sont donc plus présentes en quantité suffisante, dans un jus pressé, on retrouve essentiellement de l’eau, du sucre, quelques vitamines et minéraux.

Quelle quantité boire?

Si vous décidez de vous presser un jus d’agrumes, n’en prenez qu’un petit verre. Un verre de jus de 80 à 100ml équivaut environ à quatre oranges. C’est donc une boisson chargée en fructose. Ce sucre est stocké et transformé en graisses si le jus de fruit est bu en grande quantité.

De plus, la sensation de satiété est beaucoup moins vite atteinte sous forme de jus que lorsque vous mâchez un morceau de fruit. L’idéal est donc de se limiter à une ou deux oranges pressées maximum qui seront consommées rapidement.

Lire aussi: Pourquoi faut-il se méfier des smoothies, même homemade?

Le jus industriel, l’exception

Dans les supermarchés, on a généralement trois versions pour les boissons fruitées: “pur jus”, “jus concentré” ou “jus à base de nectar”. Rien ne vaut un jus pressé maison, mais si vous optez pour un produit industriel, choisissez la version “pur jus”. Il est uniquement fabriqué à base de fruits pressés. Malheureusement, il ne reste que très peu de vitamines et de fibres… car le temps entre le pressage et la consommation est de plusieurs jours. Il ne restera alors que les sucres. Concernant le “jus concentré”: il s’agit du fruit pressé qui a été congelé et dilué dans de l’eau. Le même principe est mis en place pour le “nectar” avec du sucre, de l’eau mais aussi l’ajout d’épaississants. Vous l’aurez compris, ces boissons doivent donc rester des exceptions dans vote alimentation de tous les jours.

*Souccar T, Curtay J-P, Le nouveau guide des vitamines, aux éditions Seuil.

On continue de parler d’alimentation

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)