Voici pourquoi certaines personnes détestent la coriandre

Voici pourquoi certaines personnes détestent la coriandre
Shutterstock

Avec son goût particulier, la coriandre fait partie de ces aliments dont on raffole ou que l’on déteste. Vous appartenez à ce type de personnes qui fuient les restos thaï ou qui trient leurs plats à la recherche de la moindre petite feuille de coriandre? La science a trouvé une explication à cette aversion pour cette herbe aromatique.

Pour donner du goût à vos scampis, du caractère à vos soupes, de la saveur à vos bricks au poulet… la coriandre est utilisée dans de nombreuses recettes. Mais c’est quitte ou double. Si certains raffolent du goût que rajoute la petite plante à leurs plats, d’autres ont l’impression de manger du savon ou encore du moisi!

On l’aime ou on la déteste

Utilisée dans bon nombre de recettes, la coriandre est la plante la plus utilisée dans le monde, et aussi celle qui cause le plus de division. Mais pourquoi certains en raffolent alors que d’autres la détestent de tout leur être? Les scientifiques de 23andMe se sont penchés sur la question en réalisant une étude sur 30.000 personnes.

Une variante génétique

Résultat? Votre dégoût pour la coriandre est inscrite dans vos gènes! La cause? Une variante génétique au niveau des gènes récepteurs olfactifs qui influencent le sens de l’odorat. Les personnes qui détestent la coriandre seraient porteurs d’un gène nommé OR6A2 qui les rend sensible aux odeurs chimiques d’aldéhyde, présentes à la fois dans la coriandre et dans le savon.

Une chose est donc sûre: si vous détestez la coriandre, inutile de vous forcer… vous la détesterez toujours!

Ceci pourrait également vous intéresser:

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, nos comptes Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)