Qui dit période de vacances dit stress au travail pour ceux qui ne partent pas

Qui dit période de vacances dit stress au travail pour ceux qui ne partent pas
Getty Images

Vos collègues prennent du bon temps pendant que vous trimez au travail? Cette situation est classique dans bon nombre d’entreprises durant les mois de juillet et août. Et elle ne ravit pas les travailleurs qui se voient attribuer plus de travail.

Les vacances font le bonheur des uns et le malheur des autres. Protime, la société spécialisée en enregistrement du temps, planification du personnel, du contrôle d’accès et de la collaboration en ligne, a interrogé plus de 1000 travailleurs belges francophones et a pu déduire que 46% d’entre eux trouvent qu’avoir des collègues en vacances engendre du stress supplémentaire.

Les vacances engendrent de la pression et de la frustration

Souvent considérées comme une période « calme », les vacances le sont finalement très peu pour ceux qui restent bosser. « Les vacances des collègues peuvent engendrer une pression supplémentaire et de la frustration pour ceux qui continuent à travailler », explique le communiqué de Protime. 43% des travailleurs disent devoir prendre en charge du travail qui ne fait partie de leurs attributions. Plus surprenant, les employés (34%) découvrent souvent le jour même que leurs collègues partent en vacances. Aucun plan d’action au préalable n’a alors été mis en place!

Vos plus grandes frustrations

Dans son enquête, Protime a recensé le top 8 des frustrations les plus ressenties par les collègues. Peut-être que vous vous reconnaîtrez dans l’une d’elles.

  1. De trop nombreux collègues prennent leurs vacances en même temps, ce qui accroît le stress au travail (46%).
  2. Durant les vacances, je dois assumer des tâches qui ne font pas partie de mes attributions (43%).
  3. Quand les collègues partent en vacances, le transfert des tâches ne se fait pas correctement (41%).
  4. Je ne sais pas quoi répondre aux interlocuteurs de mes collègues (36%).
  5. On me confie des responsabilités que je ne peux assumer (35%).
  6. Je ne sais pas quand mes collègues partent en vacances (34%).
  7. On me confie des attributions que je ne maîtrise pas (31%).
  8. On me confie des tâches que je ne sais pas mener à bien (30%).

Comment éviter ces frustrations?

Sophie Henrion, porte-parole chez Protime, qui offre des solutions de gestion des ressources humaines, explique que: « La plupart de ces problèmes peuvent être aisément évités. La clé, c’est de bien se concerter au préalable avec les collègues qui partent en vacances. Les outils logiciels apportent aussi une aide précieuse, notamment pour la planification des vacances. Ces outils indiquent aussi le statut des tâches et permettent de centraliser les informations qui facilitent le transfert des tâches entre collègues. Voilà comment on réduit la pression sur les travailleurs qui restent au pays. »

Si vous avez déjà été dans cette situation de stress durant les vacances, la meilleure chose est de communiquer avec vos collègues et votre chef pour être sûr que celle-ci ne se reproduise plus l’année suivante. Travailler dans un état de stress est loin d’être la meilleure solution pour faire du bon boulot!

Ces trois articles parlent de stress, lisez-les aussi

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)