Quelles sont les conséquences de cette mise en quarantaine sur notre moral?

Quelles sont les conséquences de cette mise en quarantaine sur notre moral?
Getty Images

Être confiné à la maison peut avoir des conséquences sur la santé mentale de chacun. Heureusement, quelques astuces existent pour garder le moral en ces temps de quarantaine.

Le coronavirus sévit partout et chez tout le monde. Pour tenter d’endiguer l’épidémie qui gagne la Belgique, le gouvernement et le Centre national de Sécurité ont pris des mesures importantes dans la soirée du jeudi 12 mars 2020 et davantage le mardi 17 mars. De quoi miner le moral de certains. Pour l’éviter, il est possible de mettre en place certaines choses simples.

Différentes situations s’observent lors d’une quarantaine

La revue scientifique The Lancet a publié une étude: L’impact psychologique de la quarantaine et comment le réduire. Au total, les scientifiques ont rassemblé 24 études évoquant la quarantaine lors de précédentes épidémies: SARS, grippe H1N1, Ebola… Plusieurs cas de figure sont observés:

  • Celles et ceux qui sont porteurs du virus et qui sont isolés. Cet isolement peut être très compliqué à vivre.
  • Celles et ceux qui ne souffrent de « rien », mais qui éprouvent un sentiment de « perte de liberté ».
  • Celles et ceux qui sont stressées d’attraper le virus. Dès qu’un problème de santé, même mineur, s’installe, ils paniqueront.
  • Celles et ceux qui souffrent d’ennui.

Pour chacun des cas, un stress post-traumatique peut être observé, des insomnies peuvent apparaître, un état dépressif, une anxiété, ainsi qu’un sentiment d’irritabilité.

La peur du changement

En l’espace de quelques jours, le quotidien de tous a été bousculé: plus d’école, travail à la maison, fermeture des magasins (sauf alimentaire, bricolage, pharmacie, etc), sorties restreintes… Pas toujours facile de s’adapter.

1. Bouleversement du quotidien

Lorsqu’une quarantaine est mise en place, le stress peut survenir car les habitudes de chacun sont modifiées. En général, vous vous levez, vous vous préparez, vous déposez les enfants à l’école, vous allez au travail, le soir vous avez votre cours de sport, ensuite, c’est le souper… et ainsi de suite. Ici, votre routine quotidienne est bouleversée. Vous pouvez vous sentir perdue, et cela entraîne un état de stress. Et puis surtout, être en quarantaine, c’est se rappeler en permanence qu’il y a un risque, ce qui peut être très anxiogène.

2. Diminution des rapports humains

Ne plus voir ses proches peut provoquer un sentiment d’ennui, de frustration, voire d’inquiétude. En étant chacun chez soi, il arrive que certaines personnes ruminent dans leur coin, surtout si elles habitent seules.

Prendre de nouvelles habitudes

Le mieux est de s’adapter à ce climat de confinement temporaire. On ne le répètera jamais assez, mais même après un mois de quarantaine, il ne faut rien lâcher.

1. Maintenir un rythme

Vos enfants sont à la maison et vous en télétravail. L’idéal est d’instaurer un rythme de vie. Créez une petite routine quotidienne à la maison et laissez les grasses matinées pour le week-end.

2. Garder des liens avec votre entourage

Qui dit confinement ne dit pas isolement total. Aujourd’hui, de nombreux moyens de communication existent et permettent de rester en contact avec ses proches. N’hésitez donc pas à prendre des nouvelles de votre famille (parents et grands-parents compris), mais aussi de vos amis. Coups de téléphone, messages, photos, lettres, dessins… Tout est permis!

C’est vraiment très important! Les personnes seules qui n’interagissent plus avec leur entourage vont être plus anxieuses durant la période de confinement, mais aussi après cette dernière.

S’informer correctement

L’ambiance est déjà assez tendue, rien ne sert de l’aggraver en propageant des fake news. Pour vous informer correctement sur la pandémie, dirigez-vous vers des sites fiables, comme Info-coronavirus.be. Vous y trouverez des informations claires, avec notamment les objectifs de cette quarantaine.

Lisez également ces trois articles

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)