Comment expliquer la mort à un enfant?

Comment expliquer la mort à un enfant?
Comment répondre aux questions d’un enfant à propos de la mort? Marguerite Englebert, directrice de l’asbl « Vivre son deuil » nous répond.

Lorsqu’une personne de son entourage décède, on conseille de ne pas écarter l’enfant de l’événement, de le laisser venir avec ses questions et d’y répondre comme on le sent, en laissant les émotions monter si elles doivent se vivre.

Mieux vaut éviter d’aller trop dans le détail, sauf s’il pose une question précise. Dans ce cas, essayez de répondre à ce qu’il demande, dans un langage approprié à son âge et avec des mots précis. Ne dites pas, par exemple, «Il est parti» mais bien «Il est mort».

Si l’enfant demande «C’est quoi, la mort?», reposez-lui la question «C’est quoi pour toi la mort?» et expliquez-lui, peut-être, que le coeur ne bat plus, que le sang ne circule plus dans le corps, que cette personne ne peut plus parler, voir et entendre. Et si vous ne savez pas répondre, dites tout simplement «Je ne sais pas te répondre». Cela peut provoquer des réactions – de colère, de repli sur soi, de tristesse ou de gaieté -,  ou il va simplement retourner à son activité. C’est normal, c’est sa façon d’essayer de comprendre et de vivre l’événement.

 

Et vous?

Comment avez-vous fait avec vos enfants? Votre témoignage nous intéresse.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)