Petits maux du quotidien: que puis-je prendre si je suis enceinte?

Petits maux du quotidien: que puis-je prendre si je suis enceinte?
Getty Images

Vous êtes enceinte et souffrez de maux de gorge, de migraines, de nausées? La règle numéro un est de vous renseigner auprès d’un professionnel de la santé avant d’opter pour un quelconque médicament.

Ces maux peuvent vous sembler communs: un nez qui coule, un mal de tête, un dos bloqué… En temps normal, vous foncez vers la boîte d’anti-inflammatoires pour faire passer le mal. Lorsque vous êtes enceinte, n’ayez plus ce réflexe! D’emblée, Emmanuelle Vanelslander, médecin généraliste à Bruxelles, Charleroi et en Brabant Wallon avertit: “Le mieux, c’est vraiment que les femmes enceintes ne fassent pas d’automédication. Cela peut avoir des répercussions sur le développement du bébé”. Une recommandation souvent bien appliquée: “En général, mes patientes viennent me voir ou m’appellent avant de prendre un médicament. On fournit si besoin un traitement au cas par cas. Mais évidemment, moins on prend de médication, mieux c’est”.

Le médecin ne répond pas? Demandez au pharmacien

Vous êtes touchée par un mal de tête qui ne diminue pas et vous n’arrivez pas à joindre votre généraliste ou gynécologue? Demandez conseil au pharmacien avant d’acheter un médicament en vente libre. “Lorsque vous achetez ce genre de médicament, sans avis médical, précisez toujours à votre pharmacien que vous êtes enceinte. Il saura vous aiguiller”, insiste la Dr Vanelslander. “Il y a vraiment plein de subtilités liées à la grossesse qui ne permettent pas à une femme de prendre des médicaments qu’elle avait l’habitude de prendre avant de tomber enceinte”.

Des conséquences irréversibles

Ingérer un médicament sans avis médical peut avoir des conséquences tératogènes. “Ces dernières entraînent des malformations fœtales. La prise d’anti-inflammatoires peut notamment occasionner des fausses couches”, avertit la médecin généraliste. “Certains médicaments pris en fin de grossesse causent, eux, des problèmes vasculaires chez le bébé, ils peuvent fermer les vaisseaux qui sont reliés au cœur”. Et de mettre les futures mamans en garde: “On peut être surpris de certaines compositions et combinaisons de médicaments qui sont dangereuses pour la femme enceinte. Des médicaments à base de plantes peuvent comporter des huiles essentielles, ce qui est contre-indiqué lors d’une grossesse”.

Il y a des alternatives!

Évidemment, des solutions existent pour soulager les maux, notamment ceux qui apparaissent au premier trimestre. On pourra par exemple traiter des nausées avec des compléments alimentaires (le gingembre fonctionne bien!), des maux de tête et des douleurs ligamentaires aiguës avec du paracétamol. “Ce dernier est le seul médicament autorisé pour les douleurs, mais encore une fois, c’est à adapter à chaque personne. N’en prenez pas avant d’avoir eu l’avis de votre médecin, tout comme les compléments alimentaires”. Des gammes “spéciales maternité” existent pour soulager des maux de digestion, les jambes lourdes, les irruptions cutanées… Un pharmacien pourra vous renseigner sur celles-ci.

La médecin généraliste se veut rassurante: “La plupart du temps, les maux guérissent avec du repos et une bonne hygiène de vie… La grossesse n’est pas une maladie, il faut continuer à vivre, à faire du sport, à se balader, pour être en meilleure forme”. Sachez en outre que certaines pathologies disparaissent au cours de la grossesse. “Il arrive que les migraines diminuent, tout comme les crises d’asthme. Ces pathologies évoluent avec le climat hormonal”, explique la généraliste.

Et pour les maladies chroniques?

Si la femme enceinte est touchée par une maladie chronique, comme le diabète, des traitements adaptés existent. “Même avant la grossesse, lorsqu’un couple désire avoir un enfant, c’est important d’en parler au spécialiste qui ajustera la médication en cours”, conclut le Dr Emmanuelle Vanelslander.

Pour plus d’articles maternité

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)