L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
© Getty Images

Je suis enceinte, quel sport puis-je pratiquer?

Par Tatiana Czerepaniak

Une grossesse est l’occasion de prendre davantage soin de soi, raison pour laquelle nombre de futures mamans ont à cœur de pratiquer une activité sportive régulière. Pour autant, certains sports sont à privilégier et d’autres à éviter. Un coach sportif nous précise lesquels.

Le sport est un des piliers pour se maintenir en bonne santé, et ce, tout au long de notre vie. Enceinte aussi, il est recommandé par tous les spécialistes de la santé de pratiquer une activité physique régulière. Bien entendu, l’objectif ne sera pas de se muscler ou encore de perdre du poids, mais plutôt de se maintenir en forme pendant toute la grossesse. Attention cependant, certaines pratiques sont à éviter lorsqu’on est enceinte. Nous avons interviewé Pierre Parmentier, professeur en éducation physique, préparateur physique et co-fondateur de ulteam.com, afin qu’il nous en dise plus sur les sports conseillés, mais aussi ceux à proscrire quand on attend un bébé.

Le sport, un des alliés santé des futures mamans!

Selon le coach sportif, les experts sont unanimes: faire du sport est extrêmement bénéfique pour la santé des futures mamans, mais aussi de leur bébé à naître. Cela permet de:

  • Diminuer les maux de grossesse
  • Favoriser l’irrigation sanguine entre la maman et le placenta 
  • Se préparer au mieux à l’effort physique qu’est l’accouchement 
  • Diminuer le stress et l’anxiété
  • Prendre du poids de manière raisonnable
  • Diminuer le risque de diabète de grossesse et d’hypertension gestationnelle
  • Renforcer les muscles, fort sollicités pendant la grossesse
  • Réduire le risque de surpoids du bébé

Pas n’importe lequel

Pierre Parmentier en appelle cependant à la prudence: « Certains sports sont vraiment déconseillés pendant la grossesse, parce qu’ils peuvent être dangereux pour le futur bébé. J’entends par là les sports de contact tels que la boxe, la lutte ainsi que les sports de combat ». Les chocs à répétition sont aussi à proscrire selon notre expert: on oublie donc le foot, le volley, le handball ou encore le fitness sur trampoline, la corde à sauter, etc. « Je déconseille aussi ceux où le risque de chute est important, comme l’équitation ou le VTT ».

Des activités interdites à toute mère en devenir non seulement à cause du risque élevé de se prendre un coup au mauvais endroit, mais aussi de subir une pression trop importante au niveau du caisson abdominale. « C’est vraiment cette partie du corps qu’il faut protéger quand on est enceinte, puisque c’est là que se trouve le bébé ».

Les activités sportives conseillées pendant la grossesse

Le spécialiste conseille d’opter pour des sports de renforcement musculaire et ce, tout au long de la grossesse. Des activités à pratiquer de préférence avec des professionnels: « Il existe beaucoup de sports collectifs à destination des futures mamans: le yoga, le Pilates, l’aquagym ou le renforcement musculaire prénatal. Pour moi, c’est ce qu’il y a de mieux pour les femmes enceintes, puisque ces cours prennent en compte les besoins spécifiques de la grossesse. Qui plus est, ils sont donnés par des spécialistes ayant étudié la morphologie des mamans en devenir, ce qui est à mes yeux très important ». Pas fan des cours collectifs? Vous pouvez aussi vous faire suivre par un kiné ou un coach sportif. Attention cela dit: il est préférable que la personne soit formée en discipline prénatale.

Pierre Parmentier en profite pour rappeler l’importance de bouger un peu tous les jours: « S’il est recommandé d’exercer une activité sportive de manière régulière, il ne faut pas oublier qu’on peut aussi faire du sport sans être inscrit à un cours: aller se balader en forêt, faire du stretching à la maison, aller nager, faire de la méditation, de la marche nordique… Tout ça est à disposition gratuitement, ou presque ».

Les conseils du coach pour faire du sport en toute sécurité

  • Demander conseil à votre gynécologue: afin qu’il puisse, selon l’évolution de votre grossesse, vous aiguiller sur ce que vous pouvez faire, et ce qui est à éviter.
  • Privilégier les sports doux qui aident au renforcement musculaire: renseignez-vous sur les différents cours proposés dans votre région et/ou dans votre salle de sport favorite.
  • Écouter son corps: il est essentiel de bien s’écouter, de respecter ses ressentis, et de ne pas forcer si l’on éprouve une gêne – ou des douleurs – pendant un exercice.
  • Éviter les activités qui ont tendance à appuyer sur le caisson abdominal: plus question donc de faire des abdos, des exercices sur le ventre, ou impliquant des torsions abdominales.
  • Ne pas porter de charges lourdes: vous êtes fan de fitness? Pas de souci, à condition de ne plus porter de poids lourds et de privilégier les exercices doux de maintien en forme.
  • Se faire suivre par un spécialiste du corps prénatal: pour ses conseils avisés et ses exercices adaptés à la grossesse.

Plus de conseils pour les futures mamans

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.