L’huile d’onagre: l’astuce miracle pour tomber enceinte?

L'huile d'onagre: l'astuce miracle pour tomber enceinte?
© Getty Images

Pour booster la fertilité, certains naturopathes conseillent aux femmes en désir d’enfants d’utiliser de l’huile d’onagre. Mais qu’est-ce que c’est exactement et est-ce que cela fonctionne? On vous dit tout sur cette huile dite miraculeuse.

L’huile d’onagre est créée à partir de la récolte de graines d’onagre, une plante à fleurs jaunes originaire d’Amérique centrale et du Sud, on peut également la trouver en Europe. Très connue aux États-Unis, l’onagre était utilisée par les tribus indiennes d’Amérique pour ses propriétés médicinales contre les ecchymoses, les problèmes de peau et la toux. Aujourd’hui, elle est aussi considérée comme une huile miracle pour booster la fertilité des femmes.

L’huile d’onagre pour tomber enceinte

Très riche, l’huile d’onagre est une véritable bombe d’acides gras essentiels, grâce à sa teneur élevée en oméga-6 et en acide gamma-linolénique. C’est principalement pour ces raisons que cette huile est considérée comme une potion miracle pour booster la fertilité des femmes qui désirent tomber enceintes. Utilisée pure ou en combinaison avec de l’huile de germe de blé, elle permettrait de rétablir l’équilibre hormonal des femmes ayant un cycle menstruel irrégulier et stimulerait l’ovulation.

Bien qu’aucune étude scientifique n’ait prouvé jusqu’à présent les bienfaits réels de l’huile d’onagre sur le cycle menstruel et la fertilité, de nombreuses femmes partagent leurs propres avis et expériences, convaincues que cette huile les a aidées à tomber enceintes.

Quels effets secondaires?

Si l’huile d’onagre est réputée, il est important de l’utiliser avec précautions car elle n’est pas sans risque. Elle peut, par exemple, interférer avec l’action de certains médicaments, comme c’est le cas avec des antidépresseurs, des médicaments contre l’hypertension ou des anticoagulants.

De plus, elle augmenterait également le risque de saignement. Si vous souhaitez utiliser ce remède homéopathique, il est donc préférable d’en parler avant à votre médecin traitant ou à votre gynécologue, surtout si vous suivez des traitements médicamenteux.

Comment la consommer?

L’huile d’onagre est vendue en pharmacie sous forme de gélules. Il est conseillé de prendre trois capsules par jour, pendant les repas avec un grand verre d’eau. La cure dure dix jours par mois pendant la seconde moitié du cycle féminin.

Les autres bienfaits de l’huile d’onagre

Cette huile, appelée huile des femmes, est utilisée comme remède homéopathique. Elle a certains bienfaits avérés (fertilité, vertus anti-inflammatoires et combat les allergies respiratoires), mais on lui attribue trop souvent des avantages qui ne sont actuellement pas prouvés scientifiquement. Trois raisons de glisser l’onagre dans sa pharmacie.

1. Contre les problèmes féminins

Cette potion huileuse, au-delà de réguler les problèmes de fertilité, permettrait de réduire les douleurs prémenstruelles. Elle soulagerait les sensations de tension dans les seins pendant les règles et les symptômes liés à la ménopause, tels que les bouffées de chaleur.

2. Un remède anti-inflammatoire

L’huile d’onagre est également prisée pour ses vertus anti-inflammatoires. Elle s’avèrerait efficace contre les problèmes de peau tels que le psoriasis, l’eczéma, l’acné et la peau sèche, ainsi que contre les douleurs articulaires.

3. Contre les allergies et l’asthme

Cette huile aurait également un effet positif sur les personnes souffrant d’asthme et d’allergies telles que le rhume des foins, ou contre les quintes de toux.

Vous souhaitez tomber enceinte?

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)