L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Le vernis blanc: on l’adopte ou pas?

Ma bonne conscience  m'interdisant de fermer les yeux sur des questions aussi cruciales, je vous la pose aussi… alors: …
Ma bonne conscience  m'interdisant de fermer les yeux sur des questions aussi cruciales, je vous la pose aussi… alors: oui ou non au retour du vernis blanc?  

Evidemment,  je ne parle pas du Tipp-Ex – grumeleux, souvenez-vous – qu'on badigeonnait sur nos ongles en 2e secondaire, au fond de la classe.

Nan, moi je vous parle d'un blanc délicat, presque lacté, légèrement translucide, plus satiné que mat… bref, très frais, très léger, très facile à associer avec tout. Très idéal, oui.

La preuve, il s'est joliment fait remarquer sur quelques défilés de prêt-à-porter Printemps-Eté.

(Collection Rag & Bone)

Impératif: il ne se porte que sur ongles parfaitement limés en arrondi, pas trop courts (ça fait bonbon Mentos) ni trop longs (ça fait moche).

Notre choix: la nuance Marshmallow de Essie, parfaite dans son genre (10,99 €; chez Di et Kruidvat).

Alors… vous l'adoptez ou pas?