Surpoids: régimes « à succès » Le pour et le contre

Surpoids: régimes "à succès" Le pour et le contre
Régime Atkins, Montignac, en sachet, végétarien. Difficile de choisir parmi les mille et une méthodes existantes et plus difficile encore de tous les répertorier. Leur objectif est cependant universel: limiter les calories. Certains ne sont pourtant pas sans danger. Ces conseils vous aideront à trouver le régime qui vous ressemble.

Leurs promesses tiennent au même discours: perdre du poids de manière plus ou moins rapide et sans effort. Chacun a sa méthode efficace, voire radicale, pour y parvenir. Mais tous reposent sur un seul et même principe: pour maigrir, il faut manger moins. Peu importe donc le type de cure que vous choisirez, la cause est identique! En revanche, selon le régime suivi, les risques encourus pour la santé peuvent varier fortement. Pour vous aider à faire le tri, nous les avons comparé avec leurs faiblesses et leurs avantages. Toutefois, à l’heure du choix, n’oubliez pas que pour maigrir de manière durable, de l’activité physique régulière et un accompagnement médical ou par un diététicien sont essentiels.

Séduisants, mais mauvais pour le coeur

Le régime Atkins et ses dérivés «low-carb» (Zone, Scarsdale.)
Principe
: supprimer tous les aliments riches en glucides, à savoir les aliments riches en sucres (pâtisseries, chocolat.), mais aussi les produits céréaliers et les féculents. Les autres aliments, en particulier la viande, les fromages, la crème., peuvent être mangés à volonté.
Avantages: il est efficace (sans être spectaculaire) et très séduisant, car des aliments riches en graisses constituent le socle du régime.
Inconvénients: un moment sévèrement critiqué et appelé le « Passeport pour l’infarctus » en raison de ses effets négatifs sur la santé cardiaque. Cependant, en vertu de sa richesse en graisse, ce régime ne doit assurément pas être prolongé indéfiniment. L’absence de féculents et produits sucrés le rend finalement assez monotone et expose à certaines carences en fibres, vitamines, calcium, magnésium.). Les produits dérivés sont onéreux.

A ne pas prolonger

Le régime Montignac et les régimes dissociés (Shelton, Antoine, Hay.)
Principe
: tout est permis, mais pas au même repas, pour soi-disant, ne pas perturber la digestion et favoriser le stockage des graisses. En fait, il faut éviter certains mélanges, comme Montignac qui dissocie les lipides des glucides et implique notamment de manger les fruits en dehors des repas. D’autres, comme le régime Antoine, préconisent même de ne consommer chaque jour qu’une seule famille d’aliments (un jour du poisson, un autre de la viande, un autre des fruits.).
Avantages: à nouveau, le choix et la liberté.
Inconvénients: rapidement monotones, chers par leur aspect commercial, ils ne doivent pas être prolongés, favorisent la constipation et s’accompagnent souvent d’une reprise rapide du poids.

Efficaces mais dangereuses à long terme

Les monodiètes (Hollywood, Mayo, cures de fruits, de riz, de soupe.)
Principe: on ne mange qu’un seul type d’aliments ou de famille d’aliments durant tout le régime. La plupart sont des cures de fruits, mais certains préconisent aussi l’emploi de soupes, d’oufs (Mayo) ou de céréales.
Avantages: pas besoin de se prendre la tête et c’est diablement efficace, car on mange peu.
Inconvénients: intenable à moyen terme, voire dangereux si poursuivis au-delà de quelques jours. La reprise de kilos est immédiate.

Equilibré, plus efficace pratiqué en groupe

Le régime Weight Watchers
Principe: le régime en groupe. Rien d’interdit, tout est limité, selon un système de cotations par points. L’accent est surtout mis sur une restriction des graisses.
Avantages: équilibré, efficace, sans risque, l’adhésion à un groupe est un véritable moteur.
Inconvénients: peu à part le fait justement pour certains de devoir étaler leurs problèmes de poids en public, son aspect contraignant (réunions).

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)