Semaine 8: Marjorie teste pour vous le programme Body By Lucile été 2020

Semaine 8: Marjorie teste pour vous le programme Body By Lucile été 2020
© Marjorie Elich

La promesse de cette formation en ligne? Se forger un corps tonique et une silhouette affinée en 8 semaines grâce à un programme « online », basé sur du sport, une alimentation équilibrée et du coaching mental. Jusque-là, rien de neuf sous le soleil. Si ce n’est cette notion de bienveillance érigée en mantra: « Se faire du bien sans se faire du mal! ».

J’ai déjà testé plusieurs programmes: celui où on compte les points m’a transformée en obsédée de la pesée d’assiette (qui vire au drame quand on n’a pas de balance pour savoir combien de grammes de pâtes on a dans l’assiette), celui où on nous crie dessus en mode instructions militaires pour qu’on ne lâche rien et qu’on fasse encore dix pompes m’a fait connaître mes limites (oui, je préfère prendre l’apéro plutôt que de m’entraîner comme une forcenée), celui où on ne mange que du chocolat et des glaces au caramel beurre salé (ne cherchez pas, c’est moi qui l’ai inventé et, surprise, il ne fonctionne pas!).

Un programme où l’on peut continuer à se faire plaisir

Déçue par ces années de yo-yo et de promesses non tenues, je n’ai pourtant pas abandonné tout espoir de retrouver un jour un corps musclé et un dynamisme supérieur à celui du poulpe. C’est donc avec optimisme et une volonté à toute épreuve que j’ai attaqué le programme de Lucile Woodward, ancienne journaliste médicale, devenue désormais une célèbre coach sportif. Comme elle le dit elle-même, avec son sourire légendaire: « Je ne suis pas un coach de stars, mais bien de la vraie vie, des vrais gens ». Lucile prône une « reprise de vie douce et non traumatisante, une approche holistique de la forme, subtil équilibre entre le corps et le mental, qui va au-delà de la simple condition physique ». En plus, elle nous promet qu’on peut continuer à manger du chocolat et ça, ça me va très bien!

Petit récap de ma huitième et dernière semaine

Semaine après semaine, je vous embarque dans mes aventures, entre prises de mensurations et craquages incontrôlés. Allez, c’est parti!

Jour 1, déjà…

Je n’arrive pas à croire que cela fait 8 semaines que j’ai entamé un programme de sport en ligne. J’ai démarré avec un tonus proche de celui du poulpe et me voilà en mode méga warrior, prête à enfiler les étages à pied, avec 15 kg de courses dans le sac à dos. Cette semaine, les vidéos d’exercices s’additionnent pour cumuler 40 minutes de pratique. C’est le minimum syndical pour avoir l’impression de progresser! Je fouille la chaîne YouTube de Lucile, à la recherche d’anciennes vidéos. Celles qui me semblaient bien trop difficiles pour moi il y a deux mois sont désormais à ma portée, je suis à présent au niveau 2. Ce qui est chouette, c’est qu’il reste le niveau 3, je peux encore m’améliorer et je ne risque pas de m’ennuyer pendant les vacances!

Jour 2, un peu de stress

Bon, d’accord, je suis en train d’achever un programme super complet où j’ai l’impression que la bonne fée est venue me prendre par la main pour m’emmener vers des lendemains qui chantent. Oui et après? Qu’est-ce qu’il va se passer lundi prochain? Est-ce que je vais me transformer en citrouille dès le dernier squat effectué? Sur la page Facebook, plein de filles se posent la même question que moi et heureusement, les anciennes sont là pour nous rassurer! Je sais bien que, même si je n’aurais rien fait sans Lucile et son programme, je ne dois qu’à moi-même la réussite de celui-ci. Il faut que je me fasse confiance: j’ai appris les bases et maintenant, c’est à moi de jouer!

Jour 3, mon esthéticienne fait des « oh » et des « ah »

Quand j’ai dit que j’allais peut-être pouvoir me passer des soins de mon esthéticienne, je n’étais pas sérieuse, bien sûr. J’ai failli lui donner un infar! Je me rends dans son salon environ tous les deux mois pour un nettoyage de peau où les gestes professionnels n’égaleront jamais ce que je peux me prodiguer moi-même. Mais elle confirme mon impression: ma peau est beaucoup plus détendue et elle voit les résultats des massages que j’effectue depuis 8 semaines. Ou alors, elle m’aime vraiment beaucoup et elle ne veut pas me faire de la peine!

Jour 4, accro aux glaces et… au sport

Je ne vais pas vous mentir, le mois de juillet a démarré et avec lui, j’ai un peu relâché la pression: apéros avec mon amoureux et glaces avec les enfants. Je pense que de toute façon, je me suis prouvée à moi-même que j’avais réussi mon pari et que l’idée, c’est de tenir sur le long terme. Ce matin, je décide de m’octroyer un jour de congé supplémentaire et je promets d’être bien sage les jours suivants. Mais en fait, en promenant le chien le soir, je ne tiens plus et la simple balade pipi de Queen se transforme en running de 20 minutes. Je suis bel et bien devenue accro au sport.

Lire la suite gratuitement!
Pour un accès illimité à Femmesdaujourdhui.be, créez votre compte gratuitement! Cela vous prendra moins d’une minute, c’est promis.
...

Pour plus d’infos: lucilewoodward.com

Texte: Marjorie Elich 

Les semaines précédentes

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)