Régime: supprimez les idées préconçues

Régime: supprimez les idées préconçues
Reporters

Les erreurs diététiques pèsent souvent lourd dans la balance. On ne vous fera pas l’injure de rappeler que le gâteau est plus chargé en sucres et en graisses que la salade de fruits frais. En revanche, nous nous encombrons encore d’idées préconçues qui peuvent saboter une perte de poids. En voici 5 parmi les plus fréquentes.

1. On zappe le gras

A tort! Les graisses sont indispensables au fonctionnement de notre métabolisme. Une poignée d’oléagineux (noix, noisettes, amandes…) a un effet prouvé sur la satiété. Et une étude publiée le 21 juillet 2016 par l’INRA (Institut national de la recherche agronomique) montre qu’une trop faible consommation d’oméga 3 (les acides gras qu’on trouve dans les noix, les poissons gras, l’huile de colza…) augmente le stress. Celui-là même qui donne des envies irrépressibles de chocolat.

2. On opte pour les produits light

Un produit industriel allégé en sucre ou en graisse est généralement surchargé en farines, additifs… afin d’obtenir une consistance et une saveur comparables à la version traditionnelle. Au final, moins de nutriments intéressants, moins de plaisir et l’impression d’avaler un mets peu consistant.

3. On oublie les protéines

On devrait faire l’inverse. Pour protéger sa masse musculaire, il faut en consommer. Viande maigre, volaille, poisson et oeufs permettent de sauvegarder ses muscles.

4. On tombe dans le tout ou rien

Forte de ses lectures, on sépare les aliments en deux catégories: les «admis, faibles en calories» et les «interdits» qu’il faut absolument bannir. Erreur! Mieux vaut s’autoriser à manger de tout. Mais en quantités modérées, en fonction de ses envies, de sa faim… Imparable pour éviter les frustrations et la plongée dans le frigo.

5. On cède à la folie des smoothies

Plein de fruits et de légumes, ça semble parfait! L’ennui, c’est qu’ils sont sitôt pressés… sitôt avalés. Or, quand on ne mâche quasiment pas, le rassasiement est plus lent. Ces jus ne remplacent donc pas une pomme ou une carotte.

Au régime? Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)