Les réflexes antifatigue

Les réflexes antifatigue
Fatigue, connais pas? Ça, c'est ce que vous disiez à votre retour de vacances. Aujourd'hui, la fatigue est bel et bien là. Ne la laissez pas s'installer!

Mangez… mais pas trop.

Pour être en forme, il faut, selon le proverbe, "faire un petit-déjeuner de roi, un déjeuner de prince et un dîner de pauvre". Si vous vous contentez d'une tasse de café au saut du lit, vous serez fatiguée dès la fin de la matinée pour cause d'hypoglycémie. Mais un repas du soir trop riche vous fera grossir à coup sûr, même si vous n'avez presque rien mangé de toute la journée. La chronobiologie nous apprend en effet que l'organisme brûle tout ce qu'il consomme en matinée, mais a tendance à stocker sous forme de graisses indésirables ce qu'il absorbe après 17 heures. Résultat: vous prenez du poids, et la surcharge pondérale fatigue… votre coeur.    

 

Sportez… mais pas trop

Le sport est une excellente antifatigue — il booste la forme et combat le stress — à condition de ne pas le pratiquer n'importe comment. Ne vous lancez pas dans un jogging au saut du lit: attendez midi, quand votre organisme se sera échauffé. Et, si vous voulez vous endormir sans mal, arrêtez le sport au moins trois heures avant le coucher. Idéalement, la pratique sportive doit être quotidienne, mais, les jours où vous vous réveillez "mal fichue", n'hésitez pas à vous donner congé. Surtout si votre rythme cardiaque est plus élevé que d'habitude: cinq battements de différence = prudence!

Eclairez… mais pas trop

Un petit coup de pompe? Allez faire une promenade d'une dizaine de minutes. Même si le temps est couvert, la lumière du jour vous fera autant d'effet qu'une tasse de café ou une tablette de chocolat. Mais, le soir, tamisez les lumières au lieu d'illuminer votre appartement à giorno: une étude américaine a montré que des lampes trop puissantes retardent et réduisent la sécrétion de la mélatonine, "l'hormone du sommeil", et peuvent désynchroniser votre rythme veille-sommeil.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)