Les bienfaits du thé

Les bienfaits du thé
Antioxydant, stimulant, drainant… 600 milliards de tasses par an! Le thé, qui peut se vanter d’être la boisson la plus consommée au monde après l’eau, n’en finit pas de révéler ses vertus.

La boisson est à la mode. Les «maisons de thé» se multiplient et lorsqu’on est invité chez des amis, il n’est plus rare d’offrir 100 grammes  d’un excellent thé là où hier encore on ne pensait qu’aux classiques: fleurs, pralines ou alcools… On se passionne pour la boisson, mais aussi pour le rituel, cette cérémonie du thé, symbole de l’accession à l’amitié vraie. En Chine, deux amis ne seront considérés comme tels que par un partage du thé en bonne et due forme. Une cérémonie également synonyme d’une ouverture vers la voie de la Sagesse, vers le zen, ou vers l’enseignement de Bouddha. Au-delà du goût et de la spiritualité, le thé se pare aussi de vertus médicinales. On chante les propriétés du thé vert, élixir de jouvence qui serait capable de soigner tous les maux de la terre.

 

Le thé, c’est aussi…

Un stimulant du système nerveux

Grâce à la théine (ou caféine, il s’agit de la même molécule), le thé stimule. On en boit pour augmenter la concentration, et les magasins spécialisés voient à leur porte des hordes d’étudiants voulant améliorer leur rendement en période de blocus. Tout comme les sportifs qui perçoivent les bienfaits du thé dans les moments où le corps et l’esprit doivent s’unir pour trouver un nouveau souffle. Le thé est souvent préféré au café pour une raison simple: la théine se diffuse plus longtemps et plus harmonieusement dans  l’organisme grâce à l’un des tanins du thé. Résultat: on a le sentiment d’être éveillé et concentré, sans être excité.

Une boisson vasodilatatrice

Certains consomment le thé pour apaiser un début de mal à la tête. Cette propriété explique également pourquoi le thé, même chaud, est une boisson extrêmement rafraîchissante. Les Touaregs sont d’ailleurs connus pour consommer très régulièrement le thé lors de leurs transhumances sahariennes.

Un diurétique

La théobromine, un des alcaloïdes du thé, est responsable de cette action diurétique qui favorise l’élimination par les voies urinaires. Ces vertus ont ouvert la voie à un mythe tenace: le thé fait maigrir. C’est faux, mais le thé reste sans doute un allié idéal dans le cadre d’un programme minceur. Il aide bel et bien à une bonne élimination des toxines et peut se boire à l’envi: il ne fournit que deux petites calories par tasse.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)