La gym douce

La gym douce
Vous avez envie de (re)commencer à faire du sport tout en douceur? Optez pour les gymnastiques douces qui visent un effort en profondeur et un bien-être maximal.

La gymnastique douce rencontre de plus en plus d’adhérents, séduits par le fait qu’elle s’intègre parfaitement dans la vie de tous les jours ou en complément à des sports d’endurance ou de renforcement musculaire. Travaillant le corps dans sa globalité, elle combine à la fois des étirements, des contractions musculaires, des exercices de visualisation et des méthodes de respiration.

Bien dans son corps, bien dans sa tête
On ne s’en rend pas assez souvent compte: un état de tension psychique et émotionnelle est souvent directement lié à un état de tension corporelle (douleur, raideur, fatigue…). Avec ses gestes tout en concentration, la gymnastique douce peut agir comme un éveil du corps et de l’esprit. Comme les médecines douces, la gym douce s’appuie sur les principes de l' »approche globale » de l’être pour trouver les clés du « mieux être ».

Quelles disciplines pour quels types d’exercices?
Sous le label « gym douce », nos coachs en pointent trois parmi les plus répandues, les plus « tendances », et surtout les plus accessibles: le yoga, la méthode Pilates et le stretching. S’adressant à tous et toutes sans exception, elles ne présentent en général aucune contre-indication majeure. Vous les retrouverez facilement dans les programmes de centres de remise en forme.

 

Le yoga

Au départ
Le yoga vise à unir l’esprit, le corps et l’âme pour une vie plus saine et plus équilibrée. Il se présente sous plusieurs formes, les principales étant le Karma yoga (yoga de l’action), le Bakti yoga (yoga de la dévotion), le Inona Yoga (yoga de la connaissance) et le Raja Yoga (la voie royale). Le Hatha yoga, largement répandu en Occident étant une subdivision du Raja Yoga.
C’est tout bon pour:
D’une manière générale, les postures qui y sont proposées assouplissent, tonifient les articulations et les muscles tout en agissant sur les organes et le système nerveux. Les exercices respiratoires calment l’esprit, la relaxation et la méditation améliorent la capacité de concentration ainsi que la clarté intellectuelle. Une pratique régulière aide à retrouver équilibre, favorise l’élimination des toxines et libère des réserves d’énergie inexploitées. Le yoga est aussi la voie qui mène à la méditation et à ses nombreux bienfaits.
En pratique
Pour un débutant: 1 fois par semaine.
Il est très important de trouver d’abord le style de yoga et le groupe qui vous convient, la méthode qui vous parle et le lieu qui vous séduit (plus important encore que pour une autre activité sportive).
Par la suite: pour maîtriser les figures, rééduquer votre respiration et refaire sans problème l’une ou l’autre posture chez vous, 2 séances par semaine sont conseillées.

 

La méthode Pilates

Au départ
Une méthode fondée par Joseph Pilates dans les années 20. Du fait de notre vie sédentaire, nous faisons surtout travailler les muscles fonctionnels (de mouvement) plutôt que les muscles profonds (posturaux) qui aident a avoir une bonne statique, un juste alignement du corps. Madonna, Eddy Murphy, Gwen Stefani, Angelina Jolie, Jennifer Aniston et Sting en sont fous. Pourquoi pas vous?
C’est tout bon pour:
Les exercices « Pilates » étirent et rallongent le muscle au lieu de le raccourcir ou le durcir. Idéal pour des fessiers raffermis, une musculature longue et tonifiée, des épaules et une nuque décontractées, un ventre plat, une taille affinée, un dos soulagé, une force accrue et un meilleur équilibre. Le but est de vous faire prendre conscience de la manière dont votre corps fonctionne réellement. A la différence de beaucoup d’autres programmes de remise en forme, cette méthode exige que chaque mouvement soit exécuté avec une grande précision. Elle fera travailler plusieurs chaînes musculaires, contrairement au seul travail d’un muscle isolé comme lors d’une séance d’abdo-fessier, par exemple. Si les débutants s’étonnent que les mouvements les plus insignifiants puissent être aussi bénéfiques, les initiés savent par expérience que la méthode donne de bons résultats parce que les mouvements sont « parfaitement » contrôlés et coordonnés.
En pratique
Pour que votre corps se transforme peu à peu sous vos yeux, il est indispensable de pratiquer « Pilates » à raison d’au moins 2 fois par semaine.

 

Le stretching

Au départ
De nombreuses variantes sont issues de cette méthode d’étirement musculaire issu du Hatha yoga, de la gymnastique et de la danse classique.
C’est tout bon pour:
Favorisant l’ouverture de l’esprit dans l’effort, le stretching est un excellent outil de prévention des maux de dos et de l’amélioration de la souplesse générale. Pour cette raison, aucun exercice ne comporte de cambrure lombaire ni de torsion. Suivant l’âge ou les a

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)