Du sport pour mincir à la carte

Du sport pour mincir à la carte
Sublime de la tête aux pieds? C’est possible si vous vous adonnez aux bons sports dès à présent et tout l’été. A vous bras sculptés, ventre plat et jambes fuselées!

A moi les tops sans manches

Manque d’exercice + temps qui passe = relâchement visible du haut des bras. C’est l’effet « drapeau »… à rattraper au plus vite en faisant travailler les muscles qui donnent son modelé au bras: les biceps (en avant) et triceps (en arrière).

Le sport idéal

Privilégiez la natation et particulièrement la brasse (en fixant les jambes à l’aide d’un pool-boy pour un travail optimal des bras).

Et quand je n’ai pas le temps (ou l’envie)?

Pensez au travail avec un élastique pour des raisons physiologiques: la résistance de l’élastique permet un travail des muscles en contraction et en allongement alternés, essentiel à une silhouette harmonieuse, un équilibre musculaire et une plus grande sécurité.
Biceps: assise, une extrémité de l’élastique calée sous le pied, l’autre dans la main droite, coude droit sur le genou droit, exécutez des flexions-extensions de l’avant-bras. 3 fois 20 mouvements pour chaque bras.
Triceps: debout, tenez une extrémité de l’élastique dans chaque main. Placez une main derrière la tête et l’autre dans le creux du dos. Tirez les bras en en direction opposée. 3 fois 20 mouvements pour chaque bras.

 

Des épaules bien dessinées, et vite!

Muscler ses épaules et développer sa carrure: idéal pour un port de tête royal et excellent moyen de rééquilibrer les mensurations (des épaules plus « larges » donnent l’illusion optique d’une taille plus fine).

Le sport idéal

Le tennis. Quel que soit votre niveau, vous sollicitez les épaules.

Et quand je n’ai pas le temps (ou l’envie)?

Simple et efficace, le travail avec haltères: 1 kilo dans chaque main, assise sans jamais creuser le dos, levez les bras de chaque côté, pas plus haut que l’horizontale.
3 fois 20 mouvements.

 

Un ventre plat: pas que dans mes rêves

Travailler le ventre ne se limite pas à l’aplatir (par un travail du grand droit). Il faut aussi renforcer les muscles obliques, garants d’une taille de guêpe.

Le sport idéal

Les sports sollicitant le grand droit ne manquent pas. Mais pour un effet « taille creusée » en plus, pensez cet été au beach-volley: le tronc s’étire, pivote – visez mon smash – tout en restant contracté pour les autres efforts.

Et quand je n’ai pas le temps (ou l’envie)?

Couchée sur le dos, jambes relevées, coudes écartés et mains posées derrière la nuque, décollez les épaules uniquement tout en gardant le menton levé et en soufflant lors de la contraction. Revenez en position initiale. 3 séries de 20 pour commencer. Le fou-rire du lendemain (excellent exercice également) risque aussi de vous rappeler le souvenir de l’exercice…

 

Un dos sculptural, c’est possible

Posture voûtée, raideurs et douleurs sont les conséquences de muscles dorsaux affaiblis. Dommage lorsqu’on sait que le dos reste essentiel à un bon maintien et à un corps tonique.

Le sport idéal

Sans hésiter: le dos crawlé! Pour un bénéfice optimal, réaliser des mouvements longs, comme si vous vouliez vous grandir, en allant chercher l’eau très loin derrière avec les bras.

Et quand je n’ai pas le temps (ou l’envie)?

A quatre pattes, dos parfaitement droit, levez et tendez à l’horizontale le bras gauche et la jambe droite simultanément. Maintenez la position 10 secondes avant d’alterner.

 

Un postérieur à la hauteur

Ascenseurs, voiture pour faire ses courses au coin de la rue, sédentarité… Quelles occasions restent-il pour faire travailler nos fessiers? Une question qu’on se pose lorsqu’il est déjà trop tard, le regard fixé sur le reflet de nos fesses en berne.

Le sport idéal

Le roller: ce sont les fessiers qui permettent le mouvement et l’appui sur une jambe puis sur l’autre. Et s’il y a une petite pente à grimper, c’est encore mieux!

Et quand je n’ai pas le temps (ou l’envie)?

Couchée sur le dos, jambes repliées et pieds au sol, levez le bassin le plus haut possible, sans creuser le dos, en expirant abondamment. Maintenez 2 secondes puis redescendez lentement avant de recommencer. 3 séries de 20 mouvements.

 

Des jambes à minijupe

Bouger, bouger, bouger… La règle d’or pour faire travailler nos jambes et affiner nos mollets. A commencer par les sports qui font marcher, courir, sauter…

Le sport idéal

En été, rien de tel que la course ou la marche d’un bon pas dans le sable ou dans l’eau. La (légère) résistance de ces éléments sollicite davantage les muscles.

Et quand je n’ai pas le temps (ou l’envie)?

Debout, mains sur les hanches, pieds légèrement écartés, hissez-vous sur la pointe des pieds puis reposez les pieds au sol sur un rythme rapide. 3 séries de 20 mouvements.

La fréquence idéale des exercices préconisés: 1 jour sur 2, pour commencer.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)