L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
Getty Images

Bien dans ses baskets: on a testé le MotionID chez ASICS

Bonnes résolutions de rentrée oblige, on retrouve le chemin de la salle de sport ou du parc pour les runneurs. Reste à s’équiper correctement, notamment pour aller courir.

N’écoutant que notre courage, on a profité de l’occasion pour aller tester le système Motion ID de la marque japonaise ASICS (acronyme de Anima Sana In Corpore Sano) dans le récent concept store du quartier de la Toison d’Or à Bruxelles.

Ce système a été crée pour aider les clients à choisir les baskets selon leur physiologie et leur profil de course.

En quoi ça consiste?

A équiper les baskets choisies avec le vendeur de capteurs puis à courir une minute sur un tapis de course, après avoir encodé une série de données personnelles dans l’ordinateur, comme le poids, la taille, l’âge, le genre, le niveau, les objectifs et le type de terrain sur lequel on compte courir.

Ce que ça mesure 

Comment le pied se réceptionne sur le sol, selon quel angle (pronation: affaissement du pieds vers l’intérieur, supination: vers l’extérieur) la vitesse, la force de l’impact, la souplesse.

Le but

Pouvoir proposer des chaussures correctrices lorsque c’est nécessaire, “par exemple quand le pied se réceptionne avec un angle de 8 degré vers l’intérieur, la pronation est importante et ça vaut le coup d’opter pour des semelles correctrices”,  explique Gilles, conseiller chez ASICS.

L’objectif in fine étant d’éviter les blessures aux coureurs. A noter pour ceux qui ont des semelles orthopédiques, qu’elles peuvent être insérées dans les baskets (celles de la marque étant amovibles).

Les conseils de Gilles, conseiller à la vente chez ASICS

  • Il faut changer ses baskets tous les 1000 kilomètres environ.
  • Il n’est pas conseillé d’utiliser ses baskets de running pour d’autres activités sportives car elles sont vraiment ciblées sur la course à pieds.
  • Pour ceux et celles qui souffrent de jambes lourdes, je conseille d’opter pour des leggings adaptés qui soutiennent bien les jambes et favorisent le retour veineux.
  • On peut venir faire le petit test de course au magasin  pour bénéficier d’un « diagnostic » sans acheter de chaussures. C’est totalement gratuit.

Le test

Anne, 52 ans, journaliste, sportive occasionnelle

Le test a détecté chez moi une légère pronation qui ne nécessite pas obligatoirement d’opter pour un modèle correcteur. J’ai quand même testé deux modèles: un neutre (gel cumulus) et GT 2000 (correctrices). Gilles m’a conseillé de prendre celles dans lesquelles je me sentais le mieux, donc j’ai pris les neutres. Une fois au parc, j’ai constaté une grosse différence avec mes vieilles baskets; je me sentais comme sur des ressorts. Motivant ! Mais pour avoir discuté avec d’autres runneuses, je sais que le ressenti est très individuel; chacun a sa ou ses marques fétiches. Bref, il faut essayer. A noter que la marque propose de changer de modèle en cas de soucis, même après un essai à l’extérieur.

Bilan positif, hormis la couleur qui fait un peu ‘mal aux yeux’ (il n’y avait pas ma taille en stock dans d’autres tons). Quant au prix (140 eur), s’il faut faire 1000 kilomètres pour les user ça me laisse carrément le temps de voir venir et d’amortir l’investissement.

Aurélien, 26 ans, étudiant, grand sportif

J’ai tenté l’expérience parce que j’avais mal aux genoux lorsque je cours et j’espérais qu’une correction pourrait régler le problème. Après le test, on m’a trouvé une légère pronation qui me laissait le choix du modèle et j’ai finalement opté pour des chaussures neutres. Bon, on ne court qu’une minute et le vendeur m’a dit lui même que le système n’est pas ultra précis mais je trouve que c’est malgré tout un plus par rapport à un magasin classique. Ca n’a malheureusement pas réglé mon problème de genoux.

ASICS Store Brussels – Avenue de la Toison d’Or 12, 1050 Bruxelles (métro Porte de Namur).

Comment s’équiper pour faire du sport ?

Course à pied, yoga, marche nordique, natation… retrouvez tous nos conseils pour optimaliser vos entraînements dans le Femmes d’Aujourd’hui du 31 août 2017.

Contenu des partenaires