Les bons mots de nos enfants

Les bons mots de nos enfants
Elles nous charment, nous émeuvent, nous estomaquent… Les perles sortent de la bouche de nos enfants avec beaucoup de poésie, d’à propos mais bien souvent de vérités. Sélection d’une fournée qui a comblé la rédaction.

Les bons mots logiques

  • Lola (6 ans)
    Elle voulait regarder un film qui était interdit au moins de 12 ans. Papy lui dit: « Tu ne peux pas le regarder, tu n’as que 6 ans ». La fillette imperturbable: « Ben, alors je ne regarde que la moitié ».
  • Loic (4 ans)
    Maman, je sais pourquoi les Baby Bel ont une enveloppe rouge? C’est pour ne pas avoir froid dans le frigo!
  • Mathieu (7 ans)
    Nous croisons un nain. Il me regarde et me dit très discrètement: « T’as vu le petit nain? ». Je lui explique ce qu’est un pléonasme (on ne dit pas petit chiot et grand géant). Bien plus tard, alors que nous circulions en voiture, un nain se promène sur le trottoir: « T’as vu le pléonasme ».
  • Robin (6 ans)
    Je ne comprends pas pourquoi notre marchand de journaux vend les magazines Marie-France. Y’a pas un Marie-Belgique ou quoi dans ce pays!
  • Carole (4 ans)
    Maintenant que tu as 4 ans, tu dois cesser de sucer ton pouce. « Mais je ne sais pas fermer mes yeux quand je ne suce pas mon pouce! ».
  • Pauline (5 ans)
    Alors que ses parents lui parlent de voleurs qui entrent dans les maisons pendant la journée. Elle réfléchit puis répond: »Ils s’habillent en transparent alors? ».
  • Pauline (7 ans)
    Je lui demande si elle désire encore un jus d’orange: « Non merci, je j’ai plus faim de boire ».
  • Benjamin (7 ans)
    J’ai quand même de la chance, je suis né le jour de mon anniversaire.
  • Nathan (6 ans et demi)
    Pourquoi as-tu encore un mot dans ton journal de classe? Tu as dû faire des bêtises. Tu sais ce n’est pas gai pour nous de voir des mots écrits en rouge chaque semaine. ». »Ah ça, c’est parce que madame elle n’avait pas de bic bleu! »

 

Les bons mots pragmatiques

  • Emilien (3 ans)
    A la piscine, il regarde une dame avec une forte poitrine, puis me regarde (petite poitrine): « Pourquoi tu n’as pas des biberons maman? ».
  • Frédéric (3 ans)
    Le micro-ondes sonne…
    « Maman, la cuisine t’appelle ».
  • Anthony (3 ans)
    Il descend tout heureux de la balance: « Voilà, j’ai pesé mes pieds! ».
  • Billy (4 ans)
    En visite sur notre chantier. Mon mari l’installe au volant d’une énorme pelleteuse. « Dis, tu veux bien mettre une pièce pour que ça marche! ».
  • Geoffrey (11 ans)
    Sa tante Yvonne est décédée en juillet dernier et a été incinérée … Peu de temps après, il me demande: « Maman, je voudrais savoir ce que tu as fait des miettes de Tante Yvonne? ».
  • Yseult (4 ans)
    Lors d’un souper pendant lequel ses parents se disputaient pour des questions d’argent: « Mais arrêtez d’acheter des sous! C’est embêtant à la fin ».
  • Ombeline (11 ans)
    Mamy, tu n’es pas vieille, tu es seulement usagée…

 

Les bons mots qui s’emmêlent

  • Emilien (2 ans et demi)
    En savonnant ses mains à l’évier « Oh, j’éclamousse »!
  • Soline (2 ans et demi)
    En épluchant une mandarine, « Regarde, je l’éplure toute seule »!
  • Melvyn (environ 5 ans)
    Il fait un froid de canaille!
  • Brieuc (5 ans)
    Maman je mesure 1 mètre et toi combien tu te sure?
  • Lisa (4 ans)
    A propos du dessin animé Madagascar: « Tu te souviens mamy quand on avait été voir Madame Ascar au cinéma ».
  • Roxane (6 ans)
    En rentrant de l’école: « J’ai passé la « visite musicale ».
  • Mon petit-fils (4 ans)
    Dit à son grand-père: « Je vais me marier avec maman. Non, je vais épouser ma grand-mère. Et puis non je vais me marier avec toi car je suis un momosexuel!
  • Madeleine (6 ans)
    Adore répéter régulièrement: « On ne sait jamais, ça peut toujours servir utile ».
  • Grégoire (4 ans)
    Touche mon dos Maman, j’ai chaud. Regarde comme il est tout timide.
  • Yaël (4 ans)
    A son frère qui a fabriqué une ribambelle et lui demande « Tu veux bien surveiller ma ribambelle? « C’est qui, Marie Bambelle? »
  • Margot (6 ans)
    A propos d’un voleur. « Tu sais qu’il a même dû aller au Polissariat ».
  • Vincent (6 ans)
    J’adore l’archi-parmentier
  • Antoine (3 ans)
    J’ai peur des feux dentifrices

 

Les bons mots poètes et philosophes

  • Emilien (3 ans)
    « Le sac à dodo du soleil, c’est les nuages

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)