Le premier jour d’école: à quoi s’attendre?

Le premier jour d'école: à quoi s'attendre?
© Getty Images

Votre enfant entre à l’école et vous vous demandez comment va se passer sa première journée? Une institutrice nous éclaire et nous offre quelques conseils utiles!

On y est: après deux ans et demi à vivre sa petite vie, votre bambin rentre à l’école. Et s’il est certainement très fier à l’idée de devenir “un grand”, vous ne pouvez pas vous empêcher de stresser pour lui: “Va-t-il s’adapter facilement à ce nouveau monde?”, “Se faire des amis?”, “Comment vont se passer ses premières journées?”, “Ne sera-t-il pas perdu à la cantine?”. Autant de questions que les parents se posent lors de la première rentrée scolaire. Marie, institutrice maternelle depuis plus de 10 ans, nous explique comment s’articulent les premiers jours.

Rentrée: premiers jours de découverte

“Le premier jour, on retrouve plusieurs types d’enfants et de parents: il y a ceux qui sont super contents d’entrer à l’école, et puis ceux qui sont un peu timides, voire carrément stressés. Mais rassurez-vous, si c’est la première fois pour vous et votre enfant, les instits sont formés pour mettre les petits à l’aise, afin qu’ils se familiarisent en douceur à leur nouvel environnement”.

Et ce sera d’ailleurs là l’objectif du premier jour d’école: que les enfants découvrent leur classe, leur école et leurs camarades. “C’est déjà un sacré programme, en particulier pour ceux qui n’ont pas encore l’habitude de vivre en collectivité”. N’imaginez donc pas que votre enfant reviendra le soir avec son premier bricolage: les premiers temps, il sera en mode découverte des us et coutumes scolaires. Le matin, aura lieu les ateliers de découvertes, les moments de jeu aussi. Quant à l’après-midi, ce sera sieste et temps calme pour ces tout-petits.

4 conseils de l’institutrice

Madame Marie nous donne ses meilleurs conseils pour que cette première rentrée scolaire se passe au mieux, tant pour l’enfant que pour vous.

1. Levez-vous à temps le jour J

Le premier conseil donné par l’institutrice est de partir à temps: “Il faut éviter au maximum d’être dans le stress et l’empressement ce matin-là. Mon premier conseil est de se lever bien à l’avance afin de ne pas être pris par le temps”. Un conseil simple mais qui permet d’arriver sereinement le jour J.

2. Ayez une attitude positive

S’il est normal de se sentir un peu angoissée par cette rentrée scolaire, il est primordial d’avoir une attitude positive et souriante lorsque vous accompagnez votre enfant à l’école. “Si un enfant voit que son parent est stressé, il risque de se poser des questions et d’angoisser à son tour. À l’inverse, s’il remarque que ses parents sont cool et souriants, cette positive attitude le mettra en confiance”.

3. Donnez des repères

Votre petit est inscrit dans la même école que son grand frère, son cousin ou un copain de crèche? N’hésitez pas à l’en informer, ça lui fera sans doute très plaisir. Pensez aussi à glisser dans son cartable un objet familier: son doudou, une photo de vous, un petit foulard avec votre odeur, etc.

4. Évitez la garderie les premiers jours

Les premiers jours d’école, essayez si possible de venir rechercher votre enfant à la sortie de l’école: “Si en classe, votre enfant est avec des écoliers de son âge, à la garderie il risque d’être mélangé avec d’autres enfants. Cela peut le perturber, surtout s’il n’a pas l’habitude des grands groupes”. Vous ne pouvez pas être présents quand la cloche sonne? N’hésitez pas à demander à papy ou mamy de reprendre votre écolier…

Plus de conseils pour les jeunes parents

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)