L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Enquête: Que vivent les femmes d’aujourd’hui? Du temps pour soi

Les femmes d'aujourd'hui ont bien changé en 80 ans! De plus en plus indépendantes, elles ont atteint un …
Les femmes d'aujourd'hui ont bien changé en 80 ans! De plus en plus indépendantes, elles ont atteint un certain équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Elles prônent fermement la stabilité conjugale (en théorie…). Mais la crise est passée par là et l’inquiétude pointe…

Enquête réalisée par Ipsos du 15 au 22 février 2013, via un panel (en ligne) de 1001 femmes belges francophones âgées entre 18-75 ans.
 

Du temps pour soi

Mais même si vous conciliez mieux vie privée et vie professionnelle, un petit rabiot de temps libre ne serait pas de refus. Vous êtes quand même 47 % à ne pas avoir assez de temps pour faire ce que vous aimez vraiment et 1/3 à ne pas avoir suffisamment de temps libre. Or, celui-ci est indispensable, car 86,7 % trouvent important de se réserver du temps pour soi-même et près de la moitié estime que ce vous faites de votre temps libre est plus important que votre travail.

Anouk Van Gestel, rédactrice en chef de Femmes d’Aujourd’hui «Combiner vie privée et vie professionnelle semble moins compliqué qu'il y a dix ans. Bonne nouvelle! Je fais partie de la génération pour laquelle mener une belle carrière tout en ayant une vie privée épanouie était mission (quasi) impossible. L'un se faisant au détriment de l'autre. Avec pour résultat un sentiment de culpabilité permanent et beaucoup de stress. Aujourd'hui, les femmes semblent mieux organisées, même si tout n'est pas encore gagné (il faudrait plus de places libres dans les crèches, des créneaux horaires flexibles, plus d'égalité salariale…). Si je devais partager un conseil: à défaut de quantité, privilégions la qualité, et à la maison… le travail n'entre pas!» 

Retrouvez l'enquête dans votre Femmes d'Aujourd'hui du 28 mars 2013.