Voici la tâche ménagère qui cause le plus de tensions au sein du couple

Voici la tâche ménagère qui cause le plus de tensions au sein du couple
Shutterstock

Les tâches ménagères ne sont pas ce qu’il y a de plus amusant dans le fait de vivre à deux. Lorsque deux personnes emménagent ensemble, elles deviennent bien souvent source de dispute. Et pourtant, il faut bien y passer. Selon une étude américaine, la vaisselle serait celle qui causerait le plus de problèmes au sein des couples hétérosexuels.

Selon une étude du Council on Contemporary Families (CCF), un organisme sans but lucratif qui étudie la dynamique familiale en Amérique, le partage de la vaisselle peut avoir un impact significatif sur la solidité et la durée d’une relation.

Partager la vaisselle

L’étude a examiné une variété de tâches ménagères, telles que les courses, la lessive, et le ménage. Elle constate que, pour les femmes dans les relations hétérosexuelles, il est plus important de partager la vaisselle que toute autre corvée. L’étude évoquée dans le magazine The Atlantic rapporte aussi que les couples au sein desquels cette tâche n’est pas partagée rencontrent plus de conflits, sont moins satisfaits et moins épanouis sexuellement.

Une corvée peu valorisante

Dan Carlson, professeur adjoint au département Sociologie de l’Université de l’Utah, et l’auteur principal de l’étude, fournit une explication possible: « Contrairement à d’autres tâches telles que la cuisine ou le jardinage, faire la vaisselle n’engendre pas de reconnaissance » observe-t-il. « Que pourrait-on dire? Waouh, les couverts sont si propres? ». Le problème résiderait donc dans le fait que cette tâche ne soit pas particulièrement valorisante par rapport à d’autres corvées.

Des clichés ancestraux

Traditionnellement, les femmes ont assumé l’entière responsabilité des corvées qui consistent à nettoyer après quelqu’un d’autre: faire la lessive, nettoyer les toilettes, laver la vaisselle. « Aujourd’hui, les femmes qui doivent assumer ces tâches qui répondent à des clichés anciens ont l’impression d’être assignées à des tâches que plus personne ne veut réaliser » déclare Carlson. Ceci étant dit, les hommes assument désormais une plus grande part des tâches ménagères. Aujourd’hui, ils effectuent en moyenne quatre heures de ménage chaque semaine, contre deux heures en 1965. Entre 1999 et 2006, le pourcentage de couples qui partagent les responsabilités liées à la vaisselle est passé de 16 à 29 %, selon le rapport du CCF.

Le secret des couples heureux

Les couples qui partagent des responsabilités liées à la vaisselle semblent être plus épanouis. Selon le professeur, cela s’explique par le caractère collectif de la vaisselle. En effet, bien plus que d’autres corvées, la vaisselle peut être divisée en rôles distincts: « tu laves, j’essuie » ou « tu laves, je range ». La vaisselle encourage les couples à collaborer jusqu’à ce que le travail soit fait. Ce genre de travail d’équipe peut renforcer la solidité du couple, surtout lorsqu’il est pratiqué régulièrement. Messieurs, vous savez donc ce qu’il vous reste à faire!

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

 

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)