Porter les vêtements de sa moitié est bon pour la santé mentale

Porter les vêtements de sa moitié est bon pour la santé mentale
Getty Images

Vous faites partie de celles qui ne peuvent s’empêcher de piquer les fringues de leur moitié? Selon une étude canadienne, cela serait tout à fait normal et bon pour la santé mentale. 

Après avoir passé une mauvaise journée, nous sommes nombreuses à enfiler un pull de notre amoureux.se en rentrant à la maison. Certes, l’effet parfois oversize sur nous peut être relativement sexy, mais il y aurait en réalité une explication scientifique derrière cette petite habitude.

Réduire le stress

Selon une étude effectuée par l’Université de la Colombie-Britannique au Canada, ce réflexe aurait du bon car l’odeur de notre moitié permettrait de réduire le stress, le sentiment de solitude et l’anxiété.

Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs se sont intéressés à une centaine de femmes auxquelles ils ont demandé de sentir 3 parfums, à savoir celui de leur compagnon, celui d’un inconnu et un dernier complètement neutre.

Un parfum rassurant

Les compagnons de ces femmes ont dû préalablement porter un de leurs t-shirts pendant 24h pour que le tissu soit imprégné de leur odeur. Ce dernier fut alors congelé pour conserver au mieux son parfum.

Le taux de cortisol, soit l’hormone qui indique le niveau de stress, de chacune des femmes a été mesuré alors qu’elles passaient un faux entretien. Celles qui avaient senti l’odeur de leur chéri avant l’interview avaient des niveaux de stress moins élevés que celles à qui on avait donné un t-shirt autre que celui de leur amoureux. Voilà l’excuse toute trouvée pour continuer à piquer les fringues de l’amoureux.se!

D’autres articles bien-être? Lisez également ceci

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)