Où trouver l’âme soeur?

Où trouver l'âme soeur?
Un Belge sur 7 est célibataire et, en 30 ans, ce nombre a plus que doublé. Pour tous se pose cette question cruciale: «Où rencontrer l’âme sœur?» Voici les dernières tendances dans ce domaine.

Les sites de rencontres nouvelle génération

Le succès des sites de rencontre ne cesse de croître. Il faut dire que leurs avantages sont nombreux. «Les sites de rencontres, note Julie De Wilde, sociologue, sont un lieu où les célibataires sont clairement identifiés. On peut en rencontrer beaucoup sans trop d’effort (pas besoin de se préparer, possibilité de surfer quand on veut), ni trop de dépenses. C’est un espace sécurisant, anonyme, où l’on maîtrise la rencontre (plus facile d’aborder ou de dire «non»).»

Mais on leur reproche également d’être un nid à mensonges ou à relations d’un soir. Ou bien de susciter, via la communication d’esprit à esprit, une idéalisation qui mène à bien des déceptions lorsque l’heure du premier rendez-vous est venue.

 

Une segmentation du marché

Si les principaux sites de rencontre (Rendez-vous, Meetic…) se targuent d’avoir des millions de membres, les sites de la nouvelle génération préfèrent en offrir moins, mais mieux choisis. «Il y a comme une lassitude des sites généralistes: les hommes doivent envoyer des centaines de mails, les femmes sont inondées de mails formatés, note Vincent Bobin, directeur marketing d’AttractiveWorld.net, un site de rencontres où les profils sont d’abord soumis au vote des membres (ce qui permet de n’avoir que des profils intéressants et remplis avec sérieux). De plus, sur ces sites-là, tout le monde n’a pas les mêmes attentes: relations sérieuses, coups d’un soir, adultères… Notre politique, c’est qu’il n’y a pas besoin de millions d’adhérents pour trouver le bon.»

 

Retrouvez la suite de cet article dans votre Femmes d'Aujourd'hui du 9 mai 2013.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)