Alors on danse…

Alors on danse...
Pas besoin de running pour se sentir bien. Danser, chanter, c’est rigolo, ça déstresse et mine de rien, ça permet de se dépenser sans y penser. Alors, qu’est-ce qu’on attend?

La salsa

C'est quoi? Une danse latino-américaine qui s'effectue en couple (mais également seul ou en ligne). A Cuba, la salsa est dansée à tous les coins de rue! Et c'est normal: ses rythmes ensoleillés donnent des fourmis dans les jambes.

Le cours Au premier cours, les filles sont séparées des garçons (l'avantage c'est qu'au cours d'Alain, nul besoin de venir avec son propre cavalier: on en trouve sur place!) et chacun apprend le pas de base assez simple (1, 2, 3, pause, à droite en avant, 1, 2, 3, pause, à gauche en arrière). Le plus difficile finalement est d'entendre le rythme dans la musique et pour cela, Alain prend le temps de nous faire claquer des doigts en cadence. Ensuite, nous commençons en face à face, à distance respectueuse (ce qui laisse une certaine liberté de mouvement), le pas de base, puis très vite l'enchuffla (la danseuse tourne). Tout cela en rythme et en remuant les hanches s'il-vous-plaît!

Je le conseille à celles qui aiment les rythmes ensoleillés et à celles qui aiment aller danser de temps en temps, peu importe où (on diffuse aussi de la salsa dans les discothèques et ceux qui ont quelques notions se retrouvent vite sur le devant de la scène). L'avantage, c'est qu'on arrive vite à un joli résultat.

Je le déconseille à celles qui n'ont pas l'oreille musicale: le rythme de la musique n'est vraiment pas facile à percevoir, ni à suivre. C'est le principal défi de la salsa. Le reste n'est qu'une question d'apprentissage des figures (principalement pour les femmes).

Infos: www.salsabruxelles.be (cours débutants en janvier), www.sucresalse.org, www.salsaliege.com, www.djeli.be, www.aradance.com

 

Retrouvez l'article dans votre Femmes d'Aujourd'hui du 18 décembre 2013.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)