Opération jambes lisses

Getty Images

Rasoir, cire, laser… Pour retrouver des jambes satin, le choix des armes ne manque pas. Tour d’horizon, test et conseils d’une esthéticienne.

Le rasoir: CHAMPION DU «LAST MINUTE»

Action? Couper le poil au plus près de la peau.

Durée du résultat? De 1 à 3 jours (dans le meilleur des cas!)

Douleur? Aucune (sauf geste maladroit).

Avantage? Plus rapide et maniable, on n’a pas trouvé.

Inconvénient? La repousse, qui appelle un nouveau rasage immédiat.

L’avis de l’esthéticienne «L’option rasage exige une grande délicatesse. Traduisez: On ne rase jamais ‘à sec’ et si on utilise le plus basique des rasoirs, on s’en débarrasse après deux semaines. L’idéal: les rasoirs avec bande de gel protectrice.»

Conseil bonus: Utilisez une lotion hydratante/apaisante non parfumée après chaque rasage.

La cire: RAPIDE… MAIS DOULOUREUX

Action? Simple et efficace, à la maison ou en institut: une bande enduite de cire à arracher à contresens pour arracher le poil ET sa racine.

Durée du résultat? 4 semaines environ… le temps de régénération d’un poil.

Douleur? Assez élevée, d’où l’intérêt de retirer la bande en un seul mouvement.

Avantages? Le délai confortable avant la prochaine repousse.

Inconvénient? Outre une agilité dans l’arrachage de la bande, il faut attendre que le poil atteigne une longueur minimale (3 à 8 mm).

L’avis de l’esthéticienne «Il n’existe hélas aucune méthode pour atténuer la douleur. Par contre, réaliser l’opération en institut avec une pro assurera un geste parfaitement accompli et une épilation des zones délicates. A la maison, prévoyez (comme en institut) après l’opération, l’utilisation d’une crème apaisante/cicatrisante.»

Conseil bonus Si vous souffrez d’eczéma, varicosités, peau irritée, sensible ou abîmée, l’avis d’une esthéticienne est impératif.

L’épilateur électrique: PAS POUR LES MAUVIETTES

Action? Des petites pinces rotatives s’ouvrent et se ferment à grande vitesse et déracinent le moindre poil sur leur passage.

Durée du résultat? Quatre semaines.

Douleur? A l’instar de la cire… très élevée à intenable selon le seuil de sensibilité de chacune.

Avantage? Le mois de répit avant chaque utilisation (relativement aisée) de l’appareil.

Inconvénient? Comme pour la cire, les poils doivent être suffisamment longs.

L’avis de l’esthéticienne «Toutes les consignes de prudence, contreindications et apaisement de la peau sont identiques à celles de l’épilation à la cire.

Conseil bonus Prenez un bain ou une douche avant l’épilatin… la chaleur élargit les pores, assouplit la peau comme les poils et facilite leur extraction.

Le laser: A LONG TERME

Action? Techniquement, le laser brûle littéralement le bulbe du poil en prenant pour cible la mélanine qu’il contient; une destruction qui empêche toute repousse ultérieure. Les poils doivent donc être foncés sur une peau la plus claire possible, au risque de bruler celle-ci (pour rappel, la mélanine est également le pigment qui colore la peau).

Durée du résultat? L’épilation au laser est permanente.

Douleur? Similaire à un élastique qui claque contre la peau, elle est variable d’une personne à l’autre. Plus les poils sont foncés, plus la sensibilité sera forte.

Avantages? Les résultats rapides et  durables.

Inconvénient? Le prix… de 250 à 450 € par traitement, sachant qu’il faut en combiner 5 à 8.

L’avis de l’esthéticienne «Si le laser promet une épilation définitive, certains facteurs peuvent toutefois ‘réveiller’ le follicule pileux (grossesse, fluctuations hormonales…).»

Conseil bonus Pour un résultat définitif, préférez la technologie «laser» à la lumière pulsée (IPL), considérée comme une technique semi-définitive.»

Les vrai-faux de l’épilation

Après le rasage, les poils repoussent plus drus.

VRAI et FAUX

Cette sensation s’explique par le fait que le poil, à sa base, est plus épais.

Il faut éviter le soleil après une épilation.

VRAI et FAUX

Un indice de protection élevé (40 minimum) est conseillé sur toutes les zones sensibilisées. Après un traitement au laser, l’exposition aux UV est proscrite pendant 15 jours. Ensuite, on passe à la protection avec un indice 40.

La pilosité diminue avec l’âge.

VRAI

Avec la ménopause, la pousse des poils s’affaiblit, tout comme la masse capillaire s’affine.

Nous pouvons utiliser les rasoirs de nos hommes pour nos jambes.

VRAI et FAUX

OK, mais en sachant que les rasoirs à barbe sont plus coriaces et exigent donc une plus grande adresse de notre part.

Plus on utilise les bandes de cire ou les épilateurs, plus la douleur s’estompe.

VRAI

Contrairement aux poils rasés, les poils arrachés repoussent légèrement affaiblis et donc plus fins au fil du temps. Leur arrachage est donc moins pénible.

Article précédent
Témoignage: “J’aurais tant voulu un enfant…”
Article suivant
Shedeals: profitez d’une expérience inoubliable à deux: un vol en montgolfière

Votre photo préférée sur poster à personnaliser sur posterXXL

Vous avez fait de superbes clichés en vacances? Immortalisez ces précieux souvenirs en imprimant GRATUITEMENT votre photo préférée sur un poster via posterXXL. Il vous suffit de télécharger la photo de votre choix pour la transformer en joli poster à accrocher ou à glisser dans un cadre noir.

gratuit