L’art du shampoing

L'art du shampoing
Shutterstock

Anodin, le shampooing? Pas tant que ça. Il se choisit avec attention et se révèle un rituel de soin mais aussi de plaisir. Suivez nos conseils et idées shopping «à la carte».

Le rituel «cheveux soyeux»

Rincer

Pour débarrasser les cheveux de l’excès d’impuretés et résidus. A l’eau tiède ou chaude, c’est encore mieux pour ouvrir les écailles des cheveux et faciliter le désincrustage.

Protéger

Si vos cheveux sont sensibilisés aux pointes, appliquez-y une touche d’après-shampooing en guise de protection.

(S’)appliquer

Faites mousser le shampooing au creux de vos mains puis appliquez-le sur l’ensemble de la chevelure en massant le cuir chevelu du bout des doigts, ou en exerçant de légères pressions «ventouses» pour décoller les impuretés. Commencez par les zones où les cheveux sont les plus gras (tempes front, derrière les oreilles, au-dessus de la nuque). Poursuivez sur le reste du crâne en petits mouvements circulaires.

Peaufiner

Si vous envisagez l’application d’un après-shampooing et/ou d’un masque, rincez d’abord puis essorez en pressant délicatement vos cheveux dans une serviette. Retirer l’excès d’eau permet une meilleure pénétration des soins.

Rincer, généreusement

C’est la meilleure façon d’éviter que des résidus de produits et impuretés restent sur le cuir chevelu et les longueurs. Conséquence: un manque d’éclat. En touche finale: un jet d’eau froide sur les longueurs resserre les écailles et garantit une brillance miroir.

Démêler

Gentiment, avec un peigne à dents larges, en commençant par les enchevêtrements des pointes puis en «ratissant» de haut en bas.

Eponger… pas frictionner

Frictionner, c’est à coup sûr provoquer cassures, fourches et noeuds. Ce préséchage évite une surexposition au sèche-cheveu (protecteur thermique de rigueur).

D’autres conseils

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, nos comptes Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)