La mini-frange, tendance 2018, adoptée par Emma Watson

La mini-frange, tendance 2018, adoptée par Emma Watson
Reporters / DPA

En vogue au début des années 2000, la mini-frange crée la surprise et devient la grande tendance de cette année 2018. Nombreuses sont les célébrités à avoir adopté la frange extra-courte, avec en tête la belle Emma Watson. 

La frange, l’intemporelle. Elle se réinvite d’année en année. Après avoir conquis les it-girls avec son style « rideau », elle s’affiche désormais extra-courte. La mini-frange est en passe de venir la grande tendance 2018, adoptée par bon nombre de célébrités avec en tête Emma Watson.

Un regard mis en valeur

La mini-frange ne recouvre qu’une partie du front, s’arrête au-dessous des sourcils, comme la portait jadis Audrey Hepburn dans « Diamants sur canapé ». Si elle met en valeur le regard chez certaines, la baby-frange peut également s’avérer être un très mauvais choix pour d’autres…

Qui peut la porter? Et comment?

Cette tendance est faite pour vous si vous avez un visage ovale! Ou rond. Dans ce cas, optez pour une frange effilée ou déstructurée afin d’adoucir les traits. On la porte brute, sans brushing et on l’associe avec des cheveux courts, longs ou mi-longs. Oubliez la mini-frange si vous avez un épi car les cheveux courts ne pourront pas l’écraser.

Tentée par la tendance, mais quelque peu frileuse? Christopher Naselli, coiffeur des stars, devrait vous convaincre! « C’est le parfait moyen pour donner un aspect moderne à votre coupe de cheveux et pour dégager votre visage. C’est avant-gardiste mais encore léger. » Alors, votre rendez-vous chez le coiffeur est pris?

A post shared by 🦋 (@bellahadid) on

He got nominated. I got bangs. #criticschoiceawards 💙

A post shared by Emma Roberts (@emmaroberts) on

Envie d’autres articles beauté? Ceci est pour vous

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)