Cette mannequin de 26 ans a appris à aimer ses rides

Instagram/@sarageurts

C’est à l’âge de 10 ans que Sara Guerts apprend qu’elle est atteinte du syndrome d’Ehlers-Danlos, une maladie qui rend la peau élastique et lui donne un aspect ridé. A l’adolescence, Sara le vit mal et tente même de camoufler ces rides.

Mais en grandissant, la jeune femme âgée aujourd’hui de 26 ans décide de les assumer et ce, de la plus belle des manières: en se lançant dans le mannequinat. D’ailleurs, sur son compte Instagram, les clichés révélant les effets du syndrome d’Ehlers-Danlos sur sa silhouette se multiplient. “Le caractère unique et la rareté dans la manière dont les lignes se forment et l’art qui est créé avec les motifs qui sont là, c’est juste incroyable”, raconte-t-elle dans une vidéo à Barcroft TV.

Son objectif? Changer le regard des gens sur les personnes atteintes par ce type de pathologie. 5.000 personnes dans le monde seraient atteintes, selon Science Post. 

I had one of my closest followers reach out to me and informed me of @instylemagazine latest summer photo challenge. The challenge would be to post pictures of yourself in your swimsuit, on your social media, tagging #instyledare to submit your photo. This was by all means an impromptu shoot and hope to have a more legit one on the books sooon! ❤ • • • • • • • • • • #weekend #photoshoot #instyle #instyledare #swimsuit #pool #summer #ehlersdanlosawareness #ehlersdanlossyndrome #effyourbeautystandards #inmyskiniwin #mybeautymyway #loveyourbody #loveyourlines #selflove #nowrongway #beyou #bebeautiful #blessed #inspire #embrace #beauty #imperfections #perfectlyimperfect #real #sorrynotsorry #vibes #model #wlyg #weloveyourgenes

A post shared by Sara Geurts (@sarageurts) on

Ceci pourrait aussi vous intéresser