L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Instagram/ @ms_munajama

Une participante refuse de porter un bikini lors d’un concours de beauté

Durant chaque défilé, le passage en maillot de bain est l’un des moments phares de la soirée. Mais cette année, une jeune mannequin en lice pour le titre de Miss Univers Grande-Bretagne a refusé de porter un bikini, une première! Chaque année, des jeunes femmes du pays entier participent à ce concours dans l’espoir d’être élue pour représenter la Grande-Bretagne au célèbre concours Miss Univers.

Il s’agit de Muna Jama, une jeune femme de 27 ans qui est à la tête d’une entreprise de lutte contre les agressions envers les enfants dans les pays d’Afrique de l’Est. Celle-ci est de confession musulmane, c’est la raison pour laquelle elle a refusé de défiler en bikini, une tenue qui, pour elle, est “incompatible avec sa religion”.

Une mannequin qui sait ce qu’elle veut

Il y a deux ans Muna Jama avait déjà tenté de participer au célèbre concours, mais sans succès, elle ne pouvait éviter le passage en maillot de bain. Cette année, avant même le début du concours, Muna Jama avait déjà annoncé la couleur auprès du UK Métro: “je ne porte déja pas de bikini à la plage, donc je n’en porterai pas dans une compétition pour gagner des points”. Bonne nouvelle, l’organisation du concours a accepté sa requête et a su trouver un compromis avec la jeune femme. Celle-ci a défilé dans un caftan multicolore, une tenue typique des pays orientaux qui lui a permis de recouvrir l’entièreté de son corps.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.

Sur Instagram, la jeune femme a expliqué comment elle a su faire entendre sa voix: “il faut de la bravoure, de la résilience émotionnelle et surtout savoir vous entourer de personnes formidables qui sont prêtes à faire de grands sacrifices. Ce moment a prouvé que je suis capable de presque tout et que les limites n’existaient pas. Vous pouvez les repousser”. Alors, même si elle n’a pas remporté la finale du concours, Muna Jama aura su bousculer les codes et récolter le respect et le soutien de milliers d’internautes.

La loréate du concours est Anna Maria Burdy, c’est elle qui représentera la Grande-Bretagne lors de Miss Univers.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.

Ceci pourrait aussi vous intéresser

Contenu des partenaires