Nouveau combat pour les Japonaises: pouvoir porter des lunettes au travail

Nouveau combat pour les Japonaises: pouvoir porter des lunettes au travail
Getty Images

Les Japonaises revendiquent le droit de pouvoir porter des lunettes sur leur lieu de travail. Logique, nous diriez-vous… Il faut croire que pour les Japonais, ça ne l’est pas! Les femmes ne peuvent malheureusement pas mettre de lunettes au bureau.

En juin 2019, les Japonaises se battent déjà avec la campagne hashtag #KuToo pour s’opposer à l’obligation de mettre des talons sur leur lieu de travail. Même si cette obligation n’est régie par aucune loi, cette pratique est bien ancrée dans la culture japonaise. Aujourd’hui, l’attention est mise sur les lunettes!

Des règles vestimentaires dès l’enfance

Le Japon est un pays où tout ce qui touche à l’habillement et au physique est très réglementé. Dès leur plus jeune âge, les Japonais sont amenés à suivre des règles strictes, dans le milieu scolaire, concernant leur apparence physique. Cette dernière doit être le plus uniforme possible, sous peine de ne pouvoir assister au cours. La plupart des écoles de l’archipel nippon obligent les élèves à avoir des cheveux noirs, et si ce n’est pas le cas naturellement, la solution de la coloration est imposée. Les établissements déterminent également la longueur des jupes des filles, ainsi que la couleur des sous-vêtements, nous apprend un article du Courrier International. Des règles qui sont, en réalité, une violation des droits de l’homme, voire même du harcèlement.

Et cela continue à l’âge adulte

Dans le milieu professionnel, ces obligations persistent et principalement pour les femmes. Comme expliqué plus haut, les femmes sont souvent obligées de porter des talons. Et certains milieux leur interdisent de porter des lunettes sur leur lieu de travail, révèle le site Quartz. Tous les secteurs professionnels ne sont pas concernés, mais un grand nombre applique cette restriction.

Des justifications qui laissent perplexes

Les raisons de cette interdiction sont absurdes et encore plus lorsqu’on sait que les hommes peuvent sans problème porter des verres sur leur nez. Dans le milieu aérien, les compagnies justifient ce choix pour des raisons de sécurité. On en déduit que lors d’un vol, les hommes qui portent des lunettes se mettent donc en danger, tout comme les clients, simplement pour voir correctement… Justification peu convaincante! Dans le milieu de l’horeca, l’explication serait que les lunettes ne s’accordent pas avec les kimonos. Et pour les entreprises de cosmétiques, elles considèrent que les clients ne peuvent voir correctement le maquillage que portent les vendeuses… La grande distribution trouve que le port de lunettes donne un air sévère! Eh bien oui, au Japon, il vaut mieux être conforme aux règles et ne rien voir! Devons-nous en rire ou en pleurer?

Le sexisme est encore très présent dans ce pays asiatique. Le Japon ne se classe que 110ème du Global Gender Gap Report 2018 réalisé par le World Economic Forum. Un rapport qui évoque et étudie les égalités hommes-femmes.

Ces trois articles parlent également d’inégalités

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)