Maëlle, la gagnante de The Voice France 2018, menacée sur les réseaux sociaux

Maëlle, la gagnante de The Voice France 2018, menacée sur les réseaux sociaux

Quelques jours après avoir remporté la finale de The Voice France en mai dernier, la jeune Maëlle, âgée de 17 ans à peine, a été victime de harcèlement sur les réseaux sociaux. Son agresseur? Un jeune homme de 19 ans interné en psychiatrie. La chanteuse française a porté plainte.

Quatre jours après sa victoire, Maëlle Pistoia, la première femme à avoir remporté la finale de The Voice France a reçu des menaces de la part d’un internaute sur Instagram, comme le rapporte Le Parisien. La jeune femme a alerté la gendarmerie de Macon (Saône-et-Loire), qui a retrouvé l’agresseur.

Maëlle harcelée sur Instagram

Une source proche de l’affaire raconte: « Ce mystérieux interlocuteur avait contacté la plus belle voix de l’année pour lui demander de réaliser un shooting photo avec lui ». Une demande ambiguë que la chanteuse à la voix angélique a décidé d’ignorer.

Contrarié d’être sans réponse, le jeune homme continue à interpeller la chanteuse avec des messages qui deviennent de plus en plus menaçants. « Il assure qu’il a fait la guerre, qu’il est militaire et que durant sa carrière, il a vu des enfants morts et des filles abusées. Et il finit par menacer d’enlever Maëlle en vue de la mettre en vente sur le darknet », explique une autre source. Horrifiée par ces messages, la chanteuse française a décidé de porter plainte.

Un homme en proie à des problèmes psychiatriques

Assez rapidement, la police a pu déterminer la provenance des messages et en identifier l’émetteur. Il s’agit d’un jeune homme âgé de 19 ans, interné en psychiatrie à l’hôpital Charcot de Plaisir (Yvelines). Ce n’est pas la première fois que ce dernier fait parler de lui. En effet, il est connu des autorités pour s’être rendu armé sur l’avenue des Champs-Elysées.

Une déclaration alarmante

Le jeudi 31 mai dernier, interrogé par un enquêteur, l’homme a raconté être en contact avec Maëlle et que des pirates informatiques projetaient d’enlever l’adolescente. Une déclaration pour le moins inquiétante. Le jeune homme a été jugé irresponsable de ses actes, mais néanmoins très dangereux. Le dossier se trouve actuellement à Versailles. Le procureur n’a pas encore rendu son verdict.

Fan de musique? Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)