Le 8 mars, journée internationale des droits des femmes

Le 8 mars, journée internationale des droits des femmes
Getty Images

Comme chaque année le 8 mars nous célébrons, la journée internationale des droits des femmes. L’occasion de faire le bilan sur la situation des femmes dans le monde.

La journée des droits des femmes, pourquoi?

C’est au début du 20ème siècle que des femmes ont réclamé le droit de vote mais aussi que l’égalité entre les hommes et les femmes soit reconnue. Ce n’est qu’après 1945 que la journée des femmes est devenue une coutume aux quatre coins du monde. La journée des femmes est officialisée par les Nations unies en 1977 grâce aux militantes féministes des années 70.

La journée des droits des femmes, de nos jours

A l’heure actuelle, il est important d’être conscient que, dans le monde, les droits des femmes ne sont parfois pas encore reconnus comme tels, qu’il reste encore de nombreux défis à affronter. Il y a encore beaucoup de femmes dans de nombreux pays qui n’ont pas des droits équivalents à ceux du sexe opposé, Elles n’ont pas le droit de donner librement et pleinement leur avis et ne bénéficient pas non plus d’un même revenu, parce que ce sont des femmes, y compris chez nous. C’est pour toutes ces femmes que cette journée des droits des femmes a été proposée et pour continuer à faire progresser les droits des femmes et aussi les empêcher de régresser. Il s’agit également de fêter toutes ces femmes extraordinaires qui se sont battues pour faire avancer la cause des femmes.

Quel est le programme de cette journée ?

Aux quatre coins du monde, des manifestations seront organisées par des associations de militantes de la cause des femmes. Il n’existe donc pas de programme a proprement parler. N’oubliez pas d’accrocher un ruban blanc à votre vêtement en signe de votre opposition à la violence des hommes envers les femmes. Chaque année, l’ONU propose une thématique différente pour la journée des femmes. Le 8 mars 2017, le thème est une «les femmes dans un monde du travail en évolution: pour un monde 50-50 en 2030».

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)