Instagram vous fait dépenser l’argent que vous devriez épargner

Instagram vous fait dépenser l'argent que vous devriez épargner
Getty Images

Les réseaux sociaux vous poussent à dépenser de l’argent pour des objets que vous n’auriez même pas pensé acheter. Ils seraient, pour certains, l’ennemi de l’épargne.

Une étude, réalisée par des chercheurs des Universités de Californie et de Toronto, avait pour sujet: « Le biais de visibilité dans la transmission des normes de consommation et la sous-épargne. » Un titre qui peut paraître complexe mais dont vous allez vite comprendre l’objet. En effet, de cette étude, il ressort qu’un post Instagram ou Facebook pousse les gens à dépenser de l’argent qu’ils n’ont peut-être pas. Et que s’ils n’avaient pas vu cette publication, ils n’auraient pas dépensé cette somme.

Des photos qui vendent du rêve

Les influenceurs diffusent à longueur de journée des petites pauses « café », dans de jolis endroits, où le cappucino semble délicieux. Ils postent aussi des photos de vêtements « waouh », avec en prime un petit code promo qui rend cette paire de chaussures à un prix (presque) mini. Comment résister… Impossible! Et vous êtes nombreuses à avoir « craqué ». « Ma commande Hello Body (produits cosmétiques), je l’ai faite parce que j’avais un super code promo d’une influenceuse sur Instagram », explique Margaux, utilisatrice de réseaux sociaux. Si le résultat était plutôt positif pour cette acheteuse, ce n’est pas toujours le cas. « Cela m’est déjà arrivé, à trois ou quatre reprises, d’acheter des vêtements. Mais chaque fois que je craque, au final, je suis assez déçue de l’achat. Les vêtements achetés en ligne me vont rarement. Du coup, j’essaie d’éviter parce que j’ai l’impression qu’on se fait de plus en plus ‘avoir’ par les influenceurs », ajoute Pauline. Il suffit que la photo soit prise avec une luminosité parfaite ou avec un filtre qui modifie légèrement les couleurs et le vêtement que vous recevez n’est pas celui que vous aviez vu sur Instagram.

Une réalité erronée

Il faut aussi garder à l’esprit que ce que mettent en avant les influenceurs sur les réseaux sociaux, c’est ce qui leur arrive de meilleur. Ils doivent donner envie à leur communauté de s’habiller comme eux ou d’aller dans les mêmes endroits. Ils vont rarement publier une photo où ils sont vêtus d’un vieux training, en train de boire un café froid, sur une table mal rangée. Il n’y a que le beau et le « cool » qui vous sont montrés. Vous avez donc une perception erronée de ce que consomment ou font réellement les gens sur les réseaux sociaux.

Ce n’est donc pas parce que vous avez dépensé de l’argent pour avoir le même sac que votre influenceur préféré que vous serez plus heureuse, bien au contraire. L’étude révèle que dépenser de l’argent pour leur ressembler nous incite à croire que nos capacités financières sont les mêmes que les gens que nous suivons. Ce qui n’est pas toujours vrai. Les chercheurs vont jusqu’à dire que ce « biais de visibilité » (la perception erronée de ce que consomment les gens) via les réseaux sociaux a des conséquences sur l’épargne. Les taux d’épargne personnels (c’est-à-dire le montant du revenu disponible que les personnes épargnent), aux États-Unis et pour l’ensemble des pays de l’OCDE (l’Organisation de Coopération et de Développement Économique) a diminué, à cause, entre autres, des dépenses liées aux réseaux sociaux.

Ne pas voir le mal partout

Il ne faut évidemment pas voir le mal partout! Les réseaux sociaux peuvent nous faire découvrir des choses intéressantes, qui nous font du bien, et qu’on n’aurait jamais vues, sans les Instagrammeurs. « J’adore les sélections de bouquins de Barbara Schoumacher. Et ses bons plans restaurants à New York, tout comme ses bons plans voyage », déclare Jennifer. Tout comme Jennifer, Aurélie, elle aussi adepte d’Instagram, a eu une bonne surprise: « J’ai déjà testé un restaurant repéré sur Instagram, et nous avons bien aimé. »

Les réseaux sociaux réservent donc des bonnes et comme des mauvaises surprises!

 

View this post on Instagram

 

A post shared by W A N D E R L U S T E R ☾ (@barbaraschoumacher) on

Vous aimerez aussi

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, parentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

 

 

 

 

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)