Harcelée et frappée au visage, elle publie la vidéo de son agression

Harcelée et frappée au visage, elle publie la vidéo de son agression
Getty Images

Harcelée par un homme à Paris, une jeune femme a répondu à son agresseur qui n’a pas apprécié la riposte et lui a lancé un cendrier avant de la frapper au visage. Pour dénoncer le harcèlement de rue, la jeune femme a décidé de publier la scène, filmée par une caméra de surveillance, sur les réseaux sociaux.

Après avoir reçu des remarques obscènes et un coup au visage la mardi 24 juillet, Marie Laguerre, 22 ans, a publié la vidéo de son agression à Paris. Des images choc face auxquelles nous ne pouvons pas rester indifférentes.

Une jeune femme agressée à Paris

« Hier soir, alors que je rentrais chez moi, vers le Boulevard de la Villette dans le 19ème arrondissement à Paris, j’ai croisé un homme. Il s’est permis de m’adresser des bruits/commentaires/sifflements/coup de langue sales, de manière humiliante et provocante à mon passage. Pas de chance, c’était pas le premier de la journée et j’étais fatiguée. J’ai donc lâché un ‘ta gueule’ en traçant ma route. Car je ne tolère pas ce genre de comportement. Je ne peux pas me taire et nous ne devons plus nous taire », écrit-elle en légende de la vidéo filmée par la caméra de surveillance du bar devant lequel les faits se sont déroulés. 

Une réaction qui n’a pas été du goût de son agresseur: « Ça n’a pas plu à cet homme. Après m’avoir jeté un cendrier dessus, il est revenu sur ses pas et m’a suivi dans la rue. Il m’a frappé au visage, en pleine rue, en pleine journée, devant des dizaines de témoins. J’ai porté plainte », continue-t-elle.

En publiant la vidéo de son agression sur les réseaux sociaux, la jeune femme souhaite rappeler que ce type d’événement arrive encore quotidiennement. « Ce n’est pas le seul. Le harcèlement, c’est au quotidien. Ces hommes qui se croient tout permis dans la rue, qui se permettent de nous humilier et qui ne supportent pas qu’on s’en offusque, c’est inadmissible. Il est temps que ce genre de comportement cesse. #NousToutes », termine-t-elle. Interrogée par le Parisien, elle explique avoir « la pommette et l’arcade abîmées ». L’agresseur, quant à lui, n’a pas encore été retrouvé.

Des amendes contre le harcèlement de rue

« L’enjeu est grave: c’est celui de la liberté des femmes de circuler librement dans l’espace public », dénonce Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat à l’Egalité des chances et militante féministe, lors d’une interview accordée au Parisien. « Pour la première fois en France, on va verbaliser le harcèlement de rue (…). Les premières amendes devraient être mises à l’automne », ajoute-t-elle.

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)