C’est prouvé: « femmes au volant, moins d’accidents »

C'est prouvé: "femmes au volant, moins d’accidents"
Shutterstock

La Journée des Droits des Femmes est le jour idéal pour démentir certains préjugés infondés. Dans une étude publiée le mercredi 07 mars 2018, l’Institut Vias s’attaque à l’adage « Femme au volant, danger au tournant ».

L’institut Vias, ancien l’IBSR (Institut Belge pour la Sécurité Routière), a réalisé une nouvelle étude statistique visant à analyser les différences hommes/femmes au volant. Trois domaines ont été pris en compte: l’implication dans les accidents, les amendes, et le comportement dans la circulation (alcool, ceinture, vitesse et GSM au volant). Résultat? Les automobilistes féminines sont plus prudentes et récoltent moins d’amendes que les conducteurs masculins.

Accidents moins graves

Premier constat: les accidents dans lesquels les femmes sont impliquées sont généralement moins graves que les accidents impliquant les hommes, ce qui atteste d’une plus grande prudence de la part des conductrices. En effet, l’étude révèle que les femmes « représentent 44% des blessés légers, 34% des blessés graves et seulement 23% des tués ».

Accidents moins fréquents

Une deuxième observation montre que les femmes sont plus souvent blessées ou tuées lorsqu’elles sont passagères que quand elles conduisent. En effet, les conductrices représentent 37% des victimes de la route, tandis que 62% des passagers tués ou blessés sont des femmes.

Amendes et condamnations

Les hommes reçoivent également plus d’amendes et de condamnations que les femmes: « Près de 2 conducteurs sur 3 qui reçoivent une amende et 3 contrevenants condamnés devant un tribunal de police sur 4 sont des hommes ».

Moins de comportements à risque

En outre, l’étude publiée par Vias montre que les hommes font plus souvent preuve de comportements à risque que les femmes. C’est notamment le cas en ce qui concerne l’alcool au volant: la probabilité qu’un homme conduise en ayant bu est 4 fois plus élévée que pour les femmes. En effet, en plus de consommer moins d’alcool de manière générale, les femmes seraient plus consciencieuses au moment de décider si elles sont aptes à conduire ou non. Cette observation est également représentée dans les statistiques d’accident: 5% des femmes ayant été contrôlées après un accident avaient effectivement trop bu contre 11% chez les hommes.

Enfin, l’étude prouve que les conducteurs masculins ont plus régulièrement tendance à ne pas attacher leur ceinture de sécurité, roulent généralement plus vite, et utilisent plus souvent leur GSM au volant que leurs homologues féminins.

Conclusion: les femmes font moins d’accidents

Les femmes font preuve de plus de prudence au volant que les hommes, ce qui leur vaut un taux beaucoup moins élevé d’accidents. Une conduite plus responsable et plus respectueuse… On dit chapeau les femmes!

Ceci pourrait également vous intéresser:

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram ou inscrivez-vous à notre newsletter.

 

 

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)