Ces stars lisent le témoignage bouleversant d’une migrante séparée de son enfant

Ces stars lisent le témoignage bouleversant d'une migrante séparée de son enfant
YouTube / Le Huffington Post

Plusieurs célébrités se sont réunies dans une vidéo émouvante destinée à l’American Civil Liberties Union (ACLU) pour dénoncer la politique de Donald Trump.

Depuis la mise en place de la politique de « tolérance zéro » relative à l’immigration illégale par l’administration Trump en avril aux États-Unis, 2300 enfants ont été séparés de leurs parents. Face à cette injustice, l’actrice Maggie Gyllenhaal a décidé d’agir en réalisant une vidéo édifiante.

Une vidéo pour dénoncer la politique de Trump

L’actrice américaine a appelé plusieurs célébrités à prendre part à cette vidéo destinée à l’Union américaine pour les libertés civiles. De nombreuses stars ont participé au projet, comme Amy Schumer, Glenn Close, Jake Gyllenhaal ou encore Ryan Reynolds. « Je suis Mirian », déclarent-elles pour ouvrir la vidéo traduite par HuffPost, avant de poursuivre avec la lecture du témoignage de Mirian, une immigrée hondurienne séparée de son fils de deux ans à la frontière du Texas.

Le témoignage de Mirian

La jeune femme a quitté son pays avec son fils afin de rejoindre les Etats-Unis, demandant l’asile aux agents de l’immigration américaine. « Les officiers de l’immigration m’ont dit qu’ils me prenaient mon fils. Ils ont dit qu’il irait à un endroit et moi à un autre. J’ai demandé pourquoi on me séparait de mon fils. Ils n’ont fourni aucune raison ». Et de poursuivre: « Mon fils pleurait sur le siège de la voiture et je n’ai pas pu le réconforter », raconte-t-elle. Une histoire semblable à celle de nombreuses autres familles de migrants qui ne peut que nous indigner.

Ceci pourrait également vous intéresser:

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)