Censure d’une publicité où deux femmes s’embrassent

Censure d'une publicité où deux femmes s'embrassent
Getty Images

Deux femmes s’embrassent… et c’est le drame aux États-Unis. À tel point que la publicité où l’on peut observer ce moment de complicité entre deux femmes a été retiré par la chaîne Hallmark.

Zola, une société d’hébergement de site Internet, détourne avec humour une scène de mariage où deux jeunes femmes disent « oui ». Un « oui » parce qu’elles choisissent cette entreprise pour héberger leur site de mariage. Spot publicitaire qui se termine par un baiser entre les deux mariées. Bref, 30 secondes d’humour et d’amour… mais qui n’ont pas plu à tous. On vous laisse découvrir le spot publicitaire.

Une association conservatrice choquée

Cette publicité aurait pu passer inaperçue, comme un tas d’autres, mais non. L’association « Un million de mamans » s’est dite choquée par cette dernière. Pour mettre un peu de contexte, l’Insider nous apprend que cette association très conservatrice appartient à l’American Family Association, un groupe qui dénonce tous les contenus LGBTQI+ que l’on peut trouver dans les médias.

Une association totalement homophobe

« Un million de mamans » s’est exprimée dans une pétition concernant la publicité Zola: « Jusqu’à récemment, Hallmark avait un bon profil pour garder les films et les publicités adaptées aux familles. Maintenant, les parents ne peuvent plus faire confiance à Hallmark parce qu’elle n’autorise plus les parents à être les principaux éducateurs en matière de sexe et de moralité sexuelle ». L’association ne s’arrête pas là et rapporte l’avis d’un téléspectateur qui disait en avoir marre « d’avoir l’agenda gay bourré dans notre gorge. Veuillez supprimer cette pub et tous les autres contenus gay, lesbien, bisexuel et tout ce qui s’appelle comme ça hors de vos chaînes ». En plus d’être très (très) fermée d’esprit, en publiant cette remarque, « Un million de mamans » se positionne très clairement comme homophobe.

Une association qui se sert de la foi

Ce groupe va même plus loin pour se faire entendre, il utilise la Bible. « Les divertissements familiaux ne sont pas l’outil pour faire du politiquement correct en forçant la tolérance et l’acceptation de l’homosexualité – un mode de vie pécheur que les Écritures (sic) considèrent clairement comme mauvais ».

Bref, dans toute cette histoire, c’est l’association « Un million de mamans » qui repart tristement gagnante, car Hallmark a supprimé cette publicité de sa chaîne et a indiqué ne plus vouloir « diffuser des publicités controversées ». On n’a certainement pas tous la même définition de « controversé »…

D’autres articles sur le même sujet

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)