L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
STG / Reporters

Bonne nouvelle: les Villo! électriques débarqueront à Bruxelles en 2019

Par Liza De Wilde

Bonne nouvelle pour les Bruxellois! La capitale se munira de Villo! électriques à partir de la mi-2019, comme l’a annoncé le ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet. 

Environ un tiers de la flotte des Villo! deviendra électrique dans le courant de l’année 2019. Cela représente environ 1800 vélos. Cette décision résulte d’un accord entre la Région de Bruxelles-Capitale et JCDecaux, exploitant du système de vélo partagé.

Les Villo! électriques arrivent à Bruxelles

Avec cette innovotation, Pascal Smet compte améliorer la fluidité du service. “Actuellement, nous observons que les cyclistes roulent principalement en descente, les stations situées dans le haut de la ville sont donc rapidement vides. Grâce aux vélos électriques, les utilisateurs seront plus enclins à prendre également la route opposée avec leur Villo!”, se félicite le ministre. Les Villo! électriques, qui atteindront les 25 km/h, seront donc particulièrement pratiques pour vous assister lors des montées, qui ne sont pas toujours faciles avec les Villo! actuels.

Le système Villo! sera amélioré

Outre les nouveaux vélos, c’est le système tout entier qui sera renforcé. 12 nouvelles stations verront le jour et 40 stations seront agrandies. Le système logiciel sera, lui aussi, modernisé: “Il y aura un nouveau site web, notre partenaire JCDecaux est en train de développer une application, et les stations seront plus ergonomiques”, explique le ministre. Toutes ces innovations devraient voir le jour l’été prochain.

Quel coût pour les utilisateurs?

Ces vélos requièrent une batterie et un chargeur qui appartiendront à JCDecaux. Les utilisateurs devront louer cette batterie au prix de 50 euros par an. Cette dernière pourra être fixée sur chaque vélo adapté. L’abonnement Villo! reste, quant à lui, fixé à 33 euros.

Précisons également que ces innovations ne coûteront rien au contribuable de Bruxelles: tous les emplacements sont financés par JCDecaux qui, en échange, reçoit la permission de remplacer une partie des panneaux publicitaires actuels attenant aux stations Villo! par des panneaux LED. Ces panneaux dynamiques seront notamment utilisés pour diffuser des informations sur le trafic.

Vous habitez à Bruxelles? Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Contenu des partenaires