L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Getty Images

Bilan des attentats au Sri Lanka: 290 morts et 500 blessés

Par Justine Leupe

Au Sri Lanka, c’est un dimanche de Pâques endeuillé qui a été célébré. Au cours de la journée, huit attentats ont secoué le pays. Ce lundi matin, le bilan est lourd: 290 personnes ont été tuées et 500 sont blessées. 

Le bilan est autour de 290 (morts) et 500 blessés”, a déclaré à l’AFP le porte-parole de la police Ruwan Gunasekera. Ce pays de l’Asie du Sud n’avait plus connu de telles violences depuis la fin de la guerre civile, il y a de ça 10 ans.

3 explosions dans des églises célébrant Pâques

En seulement quelques heures, huit explosions ont retenti à différents endroits du pays. Quatre ont eu lieu dans des hôtels et trois dans des églises catholiques qui célébraient la messe de Pâques. La dernière s’est déroulée en fin d’après-midi dans un lieu encore non-précisé, mais cela s’est vraisemblablement passé dans la banlieue du Nord de Colombo, ont indiqué les autorités. Cette explosion a eu lieu alors qu’une perquisition était en cours et mettait en cause sept suspects. L’un d’eux s’est fait exploser pendant l’opération de recherches, a indiqué l’AFP.

Un pays prisé des touristes

Parmi les victimes, on dénombre plusieurs dizaines d’étrangers. Ce pays est un lieu prisé par les touristes, où plages et nature se côtoient. Leur nombre exact “est difficile à déterminer. Autour de 37 sont morts, 11 ont été identifiés. Certains des corps sont mutilés et il est compliqué de les identifier”, a déclaré à l’AFP un responsable des Affaires étrangères. Ces huit attentats ont bien entendu soulevé un émoi international.

Le pays placé sous haute sécurité

Aux dernières nouvelles, la police a annoncé lundi matin qu’une bombe artisanale avait été retrouvée sur l’une des routes qui mènent au terminal principal de l’aéroport. Cette dernière a été désamorcée par les forces sri-lankaises. L’aéroport reste ouvert mais est placé sous haute surveillance suite, évidemment, aux attentats.

Pour l’instant, 24 personnes ont été arrêtées dans cette affaire de vague d’attaques qui, à ce stade, n’ont toujours pas été revendiquées. Le Sri Lanka compte 21 millions d’habitants, dont 7% de chrétiens, 70% de bouddhistes, 12% d’hindous et 10% de musulmans.

À lire aussi

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, parentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Contenu des partenaires