Pourquoi il est noir le monsieur?

22 février 2012

9306 enfant-question-embarassante-316.jpg
Comment gérer leurs interpellations embarrassantes? Comment savoir ce qu'ils sont prêts à entendre? Est-il parfois préférable de leur mentir ou d'éluder? Réponses en questions.

"Pourquoi il est noir le monsieur?", "Pourquoi elle louche la petite fille?", "Grand-mamy, toi qui est vieille, tu vas bientôt mourir?"... Quel parent ne s'est jamais senti désarçonné par les remarques de sa progéniture? Touché par sa vivacité d'esprit et sa soif d'apprendre, mais aussi honteux de son absence de tact et mortifié par la complexité de l'explication à fournir. Par où commencer? Jusqu'où détailler? Et si ça le traumatise? Et si on faisait semblant de ne pas avoir entendu? STOP!

Avant de songer à formuler votre réponse, commencez par vous féliciter de sa question.

"La curiosité, l'envie de décrypter le monde, c'est une pulsion positive, relève la psychologue Lotta De Coster, professeur au service de psychologie du développement et de la famille à l'ULB. C'est un moteur d'apprentissage pour l'enfant, une manière de stimuler son savoir. On remarque aussi que ces questions 'compliquées', les enfants les réservent aux personnes avec lesquelles ils partagent une relation intime. Et souvent, d'ailleurs, ils les distillent dans des moments de complicité.

A l'instar des adultes qui surfent sur des forums, les kids préfèrent les commentaires humanisés aux réponses encyclopédiques.

Ils ne cherchent pas seulement à savoir, ils apprécient surtout l'échange avec leurs proches. Autrement dit, si le fiston multiplie les questions qui tuent, c'est plutôt une bonne nouvelle. Pourquoi vous sentez-vous aussi embarrassée dès lors?

"Souvent les questions des petits nous déconcertent parce que nous craignions de les confronter à une réalité choquante, triste.

 Marie-Paule Durieux, pédopsychiatre à l'hôpital universitaire des enfants Reine Fabiola commente: "On aimerait tant les protéger de tout ce qui est désagréable. Mais la vie l'est parfois et vous armerez davantage votre enfant pour l'avenir en l'aidant à composer avec les aspects négatifs de l'existence qu'en lui taisant ce qui est douloureux. Apprendre à son enfant à mettre des mots sur ce qui est difficile, réfléchir ensemble à comment mieux vivre mieux avec, c'est un cadeau qu'on lui fait."

Retrouvez la suite de cet article dans votre Femmes d'Aujourd'hui du 23 février 2012.

Les commentaires précédents

Réagir aussi »
babette78 

15 mars 2012

Nous avons croisé une toute petite dame en fauteuil roulant il y a plusieurs mois et mon fils de 3 ans l'a dévisagée avant de s'exclamer :" Maman, elle n'a pas mangé toute sa soupe la Madame!" J'étais assez embarrassée...et surtout tellement surprise par cette réflexion que je n'ai pas su que dire sur le moment...

Petitbuisson 

22 février 2012

C'est facile : a 5 ans il me demande "C'est quoi l'amour platonique?"... Réponse immédiate : "Et bien comme tu aimes très fort une petite fille, c'est de l'amour platonique".....

Qu'en pensez-vous?


Newsletter

Pour ne pas rater les bons plans, abonnez-vous à la newsletter Femmes d'Aujourd'hui!


Les plus lus

15 chiens vraiment coupables!

15 chiens vraiment coupables

Ces chiens ont été pris en flagrant délit de bêtise... Leur air coupable, mais tellement mignon et adorable, nous donne beaucoup de difficultés à les punir.

La boutique en ligne de Femmes d'Aujourd'hui

shop de Femmes d'Aujourd'hui

Dans notre boutique en ligne, vous y trouverez un assortiment de produits exclusifs, que la rédaction de Femmes d’Aujourd’hui a sélectionné spécialement pour vous!

Top 5 de Nathalie Bruart

Top 5 des recettes de Nathalie Bruart

Chaque semaine, Nathalie Bruart nous dévoile son top 5 des recettes de la semaine...

Suivez-nous sur Facebook!

Facebook de Femmes d'Aujourd'hui

Soyez les premiers au courant de toutes nos actus, infos, conseils, etc.

Horoscope du jour

Les sites de sanoma utilisent des cookies. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ?   Plus d’infos   Masquer cette notification
Fermer